Actualités Region

Taolagnaro – Dix ans de production pour QMM

Au service du développement. Depuis le début de son activité en 2008, Rio Tinto QMM (Qit Madagascar Minerals), la première grande entreprise minière de la Grande île, est devenue le pionnier de l’économie du pays et surtout de la région Anosy.
« Avec ses partenaires, QMM s’est affirmée comme catalyseur de la croissance économique et de l’esprit d’entreprise. L’emploi national et local est notre priorité », a souligné Ny Fanja Rakotomalala, président directeur général de cette société minière lors d’une rencontre avec la presse, organisée à l’hôtel Croix du Sud Taolagnaro hier.
En effet, jusqu’à ce jour, l’industrie emploie deux mille collaborateurs dont cinq cents emplois directs et mille cinq cents emplois indirects. Parmi eux, 98,5% sont Malgaches et plus de 80% sont recrutés localement c’est-à-dire à Taolagnaro.
Les achats locaux ont connu une augmentation de 46% en 2017 par rapport à ceux de 2016.En termes d’investissement, l’entreprise a investi environ 931 millions de dollars à Madagascar, cette année. Selon les explications, QMM n’a pas manqué à ses obligations. Ainsi, elle a déboursé six millions de dollars de taxes, plus de 1,3 million de dollars versés comme redevances aux profits des communautés locales, et 2,5 millions de dollars par an en investissements environnementaux et communautaires.
« Pour nous, l’atténuation des impacts sur la biodiversité et la garantie de l’accès et de la disponibilité des ressources naturelles aux communautés locales sont d’une très grande importance en matière environnementale », précise-t-il.
Par ailleurs, des bourses d’études sont octroyées aux enfants et aux jeunes, via le programme RISE (Rio Tinto Scholarship’s for Education Program), afin d’améliorer le stock de capital humain dans la région.

M. N.