Economie

Douane – Les grévistes perdent leurs avantages.

Sanction. Suite aux multiples revendications formulées par le syndicat des employés de la douane (SEMPIDOU), accompagnées de ponctuels arrêts des activités, certains employés de la douane ont vu leurs avantages supprimés par les autorités compétentes. L’annonce a été effectuée hier, à Antaninarenina, par les représentants du SEMPIDOU. « En réponse à cette décision, le syndicat a décidé d’entreprendre une énième grève en signe de solidarité », explique Herizo Ramanambola Andrianavalona, président du syndicat. Ainsi, un sit-in sera effectué par les membres du syndicat aujourd’hui et demain pour soutenir leurs collègues.

En tout, quatre-vingt-dix-huit employés de la douane ayant cessé ponctuellement leurs activités ont écopé de cette sanction. Ils ont, toutefois, touché leurs salaires, ce sont uniquement les avantages qui leur ont été retirés pour ce mois, selon le ministère des Finances et du budget. De son côté, la direction générale des douanes soutient que suite à l’annonce du bureau du syndicat, de procéder à cette grève de solidarité de quarante-huit heures, la direction générale des douanes porte à la connaissance des usagers que les bureaux des douanes restent ouverts .

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Rariny izany fanapahan-kevitra izany satria ny olona tsy miasa dia tokony tsy handray karama, ary efa impiry moa averina fa tsy ilaina anie ny migrevy fa aleo mifampiresaka foana eh.