Actualités Culture

Soirée récréative ESCA – Un dîner marque la solidarité des anciens élèves

Le temps n’a rien pris ! Telle était la constatation de nombreux anciens élèves de l’École du Sacré Cœur à Antanimena lors d’un dîner dansant au Pic Vert à Ambatobe le soir du vendredi 27 juillet. Visiblement, ils étaient heureux de retrouver leurs anciens camarades
d’école et revivre la chaleur amicale rompue par leurs responsabilités, pour ne pas dire devoirs.
« Le but de cette organisation est avant tout de se retrouver dans la joie, et par la suite de collecter des fonds pour des œuvres caritatives dont les élèves de l’ESCA sont les bénéficiaires. Conscients de ce que l’ESCA nous a donné pour nous forger, il est à présent notre tour de rendre l’ascenseur pour les futures générations. Des prix pour les encourager à exceller dans leurs études, et à améliorer les infrastructures logistiques de l’école, en l’occurrence les laboratoires de langues et de chimie », souligne Jaona Ely Rajeriarinalina, président de l’Amical des Anciens-Anciennes Elèves de l’ESCA ou Amesca, dans son discours au début de la soirée.

Les délicieux plats concoctés par leurs anciens camarades d’école semblent doubler de saveur par la présence des uns et des autres, réunis pour l’occasion. La salade périgourdine et la bouchée croustillante accompagnent les nouvelles de chacun. La dinde au porc se savoure en concoctant la réalisation de leurs projets en commun. Et le brownie à la mode et la boule de glace vanille enrobent de douceur leur solidarité. Le fameux « Afindrafindrao » transmet une bouffée d’énergie de groupe. Danser est synonyme de devoirs accomplis d’avance pour tout le monde, au profit des générations futures.