Culture

Concours « Miss et Mister Malagasy » – La beauté de la diaspora malgache vise plus large

La Rencontre Nationale Sportive (RNS) accueillera ce week-end, à Lyon, la nouvelle édition du « Miss et Mister Malagasy » en ciblant les Malgaches dans les pays à proximité de la France.Le concours « Miss et Mister Malagasy » débute une nouvelle aventure. Plus d’envergure caractérise sa nouvelle saison. Les pays avoisinant la France sont sollicités.
Le concours s’adresse aux Malgaches en France, mais également en Suisse, en Allemagne et même en Russie où la diaspora malgache est très présente. Le grand casting pour « Miss et Mister Malagasy » débutera dans quelques jours dans le cadre de la Rencontre Nationale Sportive ou RNS, qui égayera la ville de Lyon tout au long de ce week-end pascal. Ils seront près d’une bonne trentaine de jeunes à concourir tout au long de l’aventure que ce prestigieux concours de beauté proposera.
C’est la beauté de la gent féminine et masculine malgache que « Miss et Mister Malagasy » entend mettre en valeur tout au long de cette aventure européenne. Ce concours reste aussi l’occasion, pour ces jeunes d’origine malgache, de s’imprégner au mieux des valeurs culturelles propres à Madagascar. Un pays dont ils sont fiers et dont ils seront les dignes ambassadeurs au niveau international, en arborant les couleurs et les habits traditionnels.
« Dès le début du mois prochain, on procèdera aux présélections dans plusieurs grandes villes de l’Hexagone, s’ensuivront les autres pays de l’Europe. La grande finale, quant à elle, est déjà fixée pour le 3 Novembre à Paris », confirme Sam Ralantoarison, responsable au sein du comité d’organisation.
Les ambassadeurs vont œuvrer pour la bonne cause. À l’instar du jeune Edwin élu « Mister Malagasy 2018» qui, après sa participation au concours l’année passée, a monté une association pour aider les enfants en difficulté au pays.
La Rencontre Nationale Sportive allie sport et culture. Elle regroupe, à cette occasion, les Malgaches résidant en France et en Europe. En plus de fédérer la diaspora européenne autour du sport, la RNS vise également à mettre en avant l’histoire et la culture de la Grande île. « Dans le cadre de la RNS, on invite les jeunes à visiter nos stands. Avant tout pour échanger, mais surtout pour découvrir l’histoire de ces concours de beauté qui ont marqué notre pays. Les photos de tous les lauréats des précédentes élections depuis 2010, ainsi que quelques photos historiques sur l’Election Miss Madagascar depuis 1960 y seront exposées », souligne Sam Ralantoarison.

Ricky Ramanan