Actualités Sport

Pétanque – Masters – Madagascar garde son destin en main

La sélection malgache peut se qualifier si elle gagne son quart de finale, ce jeudi.

Six équipes peuvent encore prétendre à la qualification pour le Final Four, ce jeudi à Nevers. Pour Madagascar, une victoire en quarts de finale lui assurerait un ticket pour Istres.

Dernière ligne droi­te. Il ne reste plus qu’une seule et unique étape dans la tournée 2018 des Masters de pétanque.
Elle est prévue ce jeudi, dans la ville de Nevers, dans le centre de la France. Jamais dans l’histoire de la compétition, le classement n’a été aussi serré. Six équipes, dont celle de Madagascar, sont à la lutte pour décrocher les trois derniers tickets restants pour le Final Four.
« En vingt saisons des Masters de Pétanque c’est certainement le sprint final le plus échevelé auquel il nous est donné d’assister », peut-on lire dans le communiqué de presse précédant cette ultime échéance.
L’équipe Sarrio (39 pts) est déjà assurée d’aller à Istres, où se tiendra cette grande finale. Derrière, c’est un véritable embouteillage avec l’équipe de France et l’équipe Montoro à égalité (27 pts), Madagascar (26 pts), l’équipe Loy (24 pts), l’équi­pe Robineau (23 pts) et l’équi­pe internationale (16 pts).
En haut du classement, les équipes de France, Montoro et malgache sont bien évidemment les mieux placées. Tandis que l’équipe internationale est condamnée à un véritable exploit, accompagné d’un improbable concours de circonstances.

Face à l’équipe locale
« Opposée à l’équipe de Nevers, l’équipe de Madagascar aura une belle carte à jouer. Une victoire dans cette confrontation serait un grand pas vers la qualification », note-t-on également dans le communiqué.
La Grande île retrouvera ainsi l’équipe locale, pour les quarts de finale de cette septième étape. Un succès lors de cette première rencontre permettrait de se rapprocher grandement de la qualification à Alain Man­dimby, alias Coklet, Lahatra Randriamanantany et Tiana « Tonnerre » Razanadrakoto.
Une telle performance leur apporterait cinq points à leur compteur. Par contre, un revers d’entrée, comme lors de la sixième étape à Limoux, pourrait sceller leur sort. La mission est claire pour la sélection malgache, qui tient son destin en main, sans devoir espérer une éventuelle déroute d’une autre équipe. Il faudra gagner à tout prix le quart de finale de cette étape à Nevers.
Au terme de ces sept manches, les quatre meilleures formations du classement général disputeront le Final Four. Cette ultime échéance est fixée pour le mardi 4 septembre, à Istres, dans le Sud-Est de l’Hexagone.