Politique

Consistoire public – Monseigneur Tsarahazana élevé à la pourpre

Monseigneur Tsarahazana est officiellement cardinal. Il a reçu des mains du Pape, hier, les distinctions marquant son nouveau statut.

Enfin. Cela fait huit ans que les fidèles catholiques malgaches attendent ce moment. Après l’annonce faite par le pape François, le dimanche de Pentecôte, de son élévation au rang de cardinal, monseigneur Désiré Tsarahazana, président de la Conférence des évêques de Madagascar (CEM), a été consacré dans ses nouvelles attributions durant le consistoire public présidé par le Saint-Père, hier, au Vatican.

Il est 16 heures 30 minutes, heure locale, que vint le tour du président du CEM de s’agenouiller devant le pape François. Le Saint-Père lui a remis la barrette, l’anneau cardinalice et le parchemin indiquant à quelle paroisse de Rome, il est rattaché. Des distinctions qui marquent que désormais monseigneur Tsarahazana est élevé au titre de cardinal de Madagascar.

Plusieurs membres de la CEM ont fait le déplacement dans la cité éternelle, dont monseigneur Odon Razanakolona, archevêque d’Antananarivo, monseigneur Benjamin Ramarosoa, archevêque d’Antsiranana, monseigneur Jean Claude Randrianarisoa, évêque de Miarinarivo, ou encore, monseigneur Marie Fabien Raharilamboniaina, évêque de Morondava. Une bonne partie de la communauté malgache d’Italie, a, aussi, fait le déplacement à la cité vaticane pour assister à l’élévation à la pourpre du cardinal Tsarahazana.

Retour le 10 juillet
Pour marquer ce moment historique qui met fin à huit années d’attente du quatrième cardinal de Mada­gascar, Hery Rajaonari­mam­pianina, président de la République, et son épouse ont fait le déplacement et assisté au consistoire public d’hier. Ceci, suite à une invitation du CEM, lors d’une visite de courtoisie faite par le nouveau cardinal accompagné du nonce apostolique, le 28 mai, à Iavoloha. Harisoa Razafindrakoto, conseillère spéciale du chef de l’État et la députée Johanita Ndahi­mananjara, étaient, également, du voyage.
Après le consistoire d’hier, le cardinal Tsara­hazana et les treize autres nouveaux cardinaux élevés par le Pape, le 20 mai, seront aux côtés du Saint-Père, ce jour, lors d’une messe sur la place saint Pierre. « Au cours de l’Eucharistie, le souverain pontife bénira les palliums destinés aux nouveaux archevêques métropolitains, en tant que symboles de leurs titres, et, ce, en la fête du martyr des saints Pierre et Paul, conformément à l’année liturgique catholique », rapporte le communiqué de presse de la présidence de la République.
Sauf changement, le cardinal Tsarahazana rentrera au pays ce mardi, 10 juillet. Il devrait être accueilli en triomphe par les fidèles catholiques. Il se rendra directement à la nonciature pour un déjeuner. Le président du CEM présidera sa première messe en tant que Cardinal de Madagascar, à l’église catholique d’Antanimena. Il devrait joindre la ville de Toamasina, le jeudi 12 juillet. Certaines sources indiquent, par ailleurs, qu’un office religieux serait programmé dans le courant du mois de juillet pour présenter officiellement aux fidèles catholiques malgaches, leur nouveau Cardinal.

 

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité