Actualités Océan indien

La Réunion – Marine Le Pen au rendez-vous

Marine Le Pen est arrivée un peu avant midi au temple. « En cinq ans La Réunion a beaucoup changé,positivement. Je suis ravie d’être là ».
Elle a confirmé sa rencontre avec des responsables associatifs et chefs entreprises, hier après-midi. Aujourd’hui à 9h, elle rencontrera Thien Ah Koon à la mairie du tampon.
Marine Le Pen était attendue hier à midi au Temple de Mr «toto»  Badamia  à Saint-Louis, où elle devrait partager, avec une centaine de personne, un repas traditionnel.
Pour le moment, pas d’effervescence. Quelques anciens candidats du FN, comme Joseph Grondin, étaient sur place. Une vingtaine de militants étaient également présents. Un
dispositif de la gendarmerie a été mobilisé pour sécuriser l’arrivée de la cheffe du Front national.
À 14 heures, elle devrait rencontrer, Jean-Francois Maillot du CSAPR (anti-rsi).
Aux alentours de 10 heures 15, la candidate à la présidentielle 2017 a discrètement quitté  l’aéroport Rolland Garros. Elle n’a donc croisé ni manifestants, ni partisans.
Hier matin, des manifestants du Collectif contre la démagogie et le populisme, dont fait partie Stéphane maillot, faisaient le pied de grue devant l’aéroport Rolland Garros à Saint-Denis. En effet, la présidente du Front national, Marine Le Pen, est attendue à la Réunion pour une visite de quatre jours. La police, présente en nombre, a empêché les manifestants de brandir leurs pancartes anti-FN, sous peine d’amende de 450 euros, conformément à un arrêté de sécurité préfectoral.
Le programme de la visite reste secret pour éviter tout mouvement de protestation. Il faut dire que les déplacements de la famille Le Pen à La Réunion n’ont jamais été de tout repos jusqu’ici.

© JIR