Faits divers

Attentat à Antanimena

La police criminelle poursuit les recherches après un attentat à l’explosif au quartier général du parti présidentiel HVM à Antanimena. Cinq personnes ont été entendues. Deux plaintes contre X sont déposées dont celle du parti et aussi celle d’une journaliste de la chaîne de télévision de l’opposition VIVA. Le véhicule de cette dernière a été arrosé d’éclats lors de son passage au moment des faits.