Culture

Soirée récréative ESCA – Les anciens élèves réunis pour la bonne cause

Les personnes ayant puisé leurs savoirs à l’ESCA prévoient un dîner au Pic Vert à Ambatobe ce vendredi 27 juillet. L’argent collecté servira à réaliser des projets bénéfiques.

Depuis sa création, l’École du Sacré Cœur à Antanimena, communément appelée ESCA aujourd’hui, est considérée comme le vivier de nombreux leaders, hommes politiques, haut-cadres de société, et autres personnalités aux parcours exemplaires. L’Amical des Anciens-Anciennes Elèves de l’ESCA ou AMAESCA, qui regroupe les anciens élèves de cette institution, organise un dîner au Pic Vert à Ambatobe, ce soir à partir de 20 heures.

Cette organisation rentre dans le cadre du quatre vingt-cinquième anniversaire de l’école et la vingt-cinquième année de l’Université. « Nombreux sont ceux qui s’accordent à dire que l’ESCA les a forgés pour être ce qu’ils sont aujourd’hui. Et cet esprit de reconnaissance les a poussés à prendre part dans chacune des actions de ce genre. Pour cette fois-ci, les bénéfices serviront à octroyer des prix pour les trois meilleurs élèves des classes de douzième jusqu’en terminales, et aussi pour ceux des classes techniques femmes. Restaurer les laboratoires figure aussi dans nos objectifs, les laboratoires de langue et de chimie. Mais ce qui prime surtout ce sont les retrouvailles et la solidarité qui nous tiennent à cœur. En tenant compte de la dure réalité du marché de travail à laquelle nos enfants sont confrontés, ce sera aussi, l’occasion d’envisager une orientation professionnelle pour les élèves d’aujourd’hui », explique Nivo, une ancienne élève de la promotion année quatre vingt-quatre, et membre du bureau de l’AMAESCA.

« Toujours jeune »
Côté organisationnel, les membres de l’AMAESCA s’attèlent volontiers aux nobles tâches. « Il n’y a pas de cotisation pour les membres au sein de notre association. Créations .d’événements sont les principales sources de revenu de notre association. Chacun affiche la fierté d’y participer. Certains viennent de loin pour marquer leur enthousiasme. Et tout ce que l’on fait est à titre bénévole », continue Nivo. Pour réveiller les anciens et bons souvenirs, les plans de table du dîner portent les noms des logistiques qui existent au sein de l’ESCA. Salade périgourdine, bouchée croustillante, dinde au porc, brownie à la mode et boule de glace vanille, seront au menu pour ce festin très fraternel. « Dum verno ! » qui se traduit par « toujours jeune », le leitmotiv de l’association, anime ses membres. Inutile de préciser que l’ambiance sera au rendez-vous.

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité