Social

Astronomie – Phénomènes spectaculaires dans le ciel

Examiner le ciel, cette nuit. Deux phénomènes spectaculaires vont s’y produire. La planète Mars sera l’astre le plus lumineux. Et une éclipse lunaire totale de plus d’une heure va rendre encore plus beau le tableau. « La planète Terre est entre le Soleil et la planète Mars. Et l’ombre de la Terre s’interposera entre la Lune et le Soleil. C’est ce qui explique ces deux phéno­mènes », indique le professeur Charles Ratsifaritana, astrophysicien, hier.
Mars est donc très proche de la Terre, en ce moment, avec une distance de seulement cinquante sept millions de kilomètres. Cela ne s’est pas produit depuis 15 ans. En temps normal, elle se trouve à deux cent quatre-vingt-cinq millions de kilomètres, et parfois, à plus de quatre cent millions de kilomètres, lorsque le Soleil se trouve entre elle et notre planète.

Lune rouge
« Cette distance de cinquante sept millions de kilomètres est insignifiante en astronomie. J’encourage tout le monde à ne pas rater cet événement car il ne se produit que rarement. Cela va être plus spectaculaire que l’éclipse lunaire », recommande l’astrophysicien.
Peu avant l’éclipse lunaire qui est prévue commencer ce soir, vers 20 heures 26, on pourra apercevoir dans le ciel, un point très lumineux rougeoyant. C’est la voisine de la Terre. Elle sera très visible tout au long de la nuit. A côté, la Lune prendra petit à petit la couleur rouge/orangée. « L’éclipse sera d’abord partielle. Puis, à partir de 22 heures 30, elle sera totale. Nous pouvons l’apprécier durant une heure trente », enchaîne le professeur Charles Ratsifa­ritana.
Les membres de l’association des passionnés des astres se donneront rendez-vous à l’observatoire de l’astronomie à Andoharanofotsy, ce soir, avec leur télescope pour voir ces phénomènes. Le portail de l’observatoire sera spécialement ouvert à tous, cette nuit. Le ciel serait dégagé.

 

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité