Economie

Commerce – Partenariat public-privé au Diana

Echange. Afin de desceller les principaux axes de développement de la région Diana, les communes rurales de la zone ainsi que les opérateurs du secteur privé dans cette zone ont entamé des dialogues et concertations. Initiés par l’Economic Développement Board of Madagascar (EDBM), ces dialogues se sont achevés, hier, dans la ville d’Antsiranana.
Cette rencontre vise le développement de partenariat entre les communes pilotes identifiées par les opérateurs économiques de cette région. Ainsi, des partages d’expériences et de points de vue ont alimenté les trois jours de rencontre afin de représenter les principales localités où le Projet de développement communal inclusif et décentralisation (PRODECID) est opérationnel. Notamment Ambohi­mena, Andranovondronina, Mangaoko, Marivoarahona, Ambolozobe, Anketrakabe, Joffreville ainsi qu’Antsalaka. Dans ces différentes localités, des activités économiques, à l’instar de l’hôtellerie, l’agrobusiness, la parfumerie, l’électrification rurale ou encore la pêche et la finance ont été identifiées comme étant les axes de développement à promouvoir.
« Les communes démon­trent leur volonté à fournir des efforts afin de solutionner les facteurs de blocage que le secteur privé a identifiés lors de ces quelques jours d’échange, tout en établissant les pistes potentielles pistes de partenariat public privé », conclut Johary Rajosefa, directeur des services aux investisseurs de l’EDBM.

Harilalaina Rakotobe