Actualités Economie

Télécom – La technologie 4G d’Orange en 2017

Les abonnés devront attendre l’année 2017 pour exploiter la techno­logie 4G. L’opérateur procède encore au test en ce moment.

Comme il fallait s’y attendre. La technologie 4G d’Orange Mada­gascar est là mais n’est pas encore disponible pour le grand public. Son déploiement se  poursuit progressivement. « La technologie n’est disponible que sur certains sites d’Orange Mada­gascar. Nous vous donnons
rendez-vous en  2017 pour sa commercialisation », a déclaré Michel Degland, le nouveau directeur général de la société au cours d’une rencontre avec la presse au salon des Indus­tries de Madagascar (SIM) au Forello Expo Tanjombato.
Depuis quelques jours, la présence du logo 4G sur les téléphones portables compatibles avec cette technologie a intrigué ses clients. Elle est encore en phase de test. Son déploiement annonce la fin des désaccords entre l’opérateur et l’autorité de régulation des technologies de communication (Artec) sur certains points du cahier des charges de la société. D’autant plus que la première mission de Michel Degland est surtout la signature de ce document. « Je suis arrivé ici pour  emmener un dialogue avec les autorités malgaches. Toutes les conditions sont réunies actuellement pour permettre à Orange Madagascar d’exploiter cette technologie 4G », s’est réjoui ce chef d’entreprise.
Est-ce à dire que la société Orange Madagascar a procédé à la signature de ce cahier des charges   Interrogé, le nouveau patron de la compagnie s’est contenté de révéler des avancées dans le déploiement de cette technologie.

Virtualisation
Du côté de l’Artec, la décision dans ce sens n’est pas encore disponible sur son site internet. Mais des indiscrétions ont annoncé  il y a quelques mois que la signature de ce document n’est plus qu’une question de procédure.
Pour mettre en place cette technologie, des informations circulaient que la 4G d’Orange reposait sur les infrastructures d’un tiers. Une information qui n’est ni confirmée ni infirmée par le nouveau patron de la société de télécommunication. « Nous allons utiliser des infrastructures et solutions informatiques. Avec les évolutions technologiques, il est possible de déployer une telle technologie avec les systèmes de virtualisation », a fait savoir le DG d’Orange Madagascar.
Michel Degland a été nommé à la tête d’Orange Madagascar le 8 octobre. Il a pris cette nouvelle fonction le 1er novembre. À 53 ans, le nouvel homme fort de l’opérateur télécom est doté d’une forte expérience dans le domaine de media, du digital et de l’industrie des télécommunications.

Lova Rafidiarisoa