L'Express de Madagascar

Retour aux plaques rouges – La primature donne jusqu’au 28 juillet

Jusqu’à samedi. C’est le deadline fixé par la primature pour le retour des véhicules administratifs aux plaques rouges. Cette mesure a été annoncée par Christian Ntsay, Premier ministre, dans sa présentation du programme d’exécution par le gouvernement de la Politique générale de l’État (PGE), devant l’Assemblée nationale et le Sénat, le 28 juin.
Le locataire de Mahazo­arivo a donné un mois aux responsables concernés au sein de l’administration publique pour appliquer sa directive. Dans un communiqué publié, hier, la primature rappelle donc, qu’il ne reste plus que trois jours avant la date limite.
« Tous les responsables étatiques, chacun en ce qui le concerne, sont ainsi invités à se conformer à cette instruction avant la date indiquée. Le Premier ministre, chef du gouvernement et non moins chef de l’administration tient à réitérer l’importance de cette mesure pour mettre en exergue le principe de redevabilité auquel doit être soumis l’ensemble du personnel de l’administration », rapporte la missive de la primature.
Le communiqué de presse rappelle, par ailleurs, que les véhicules de représentation et de fonction sont mis à la disposition de leurs détenteurs pour tous les déplacements « aussi bien professionnels que personnels même en dehors des heures de travail ». Et souligne que « ceux de service doivent être rapportés sur les lieux de travail à la fin de la journée ». L’utilisation des plaques rouges serait, par ailleurs, également, une manière de « matérialiser la transparence », dans l’usage parcimonieux des moyens de l’État.