Faits divers

Marovoay – Deux morts et vingt disparus dans un naufrage

Les recherches des disparus se poursuivent encore sur le Betsiboka.

Une embarcation a sombré dans le Betsiboka hier. Trente-et-une personnes ont échappé à la mort tandis que vingt autres ont été emportées par le courant.

Des scènes à fendre le cœur. Une embarcation a fait naufrage dans le fleuve Betsiboka, à Marovoay dans la matinée d’hier. Une vingtaine de personnes sont portées disparues selon les informations recueillies sur les lieux tandis que trente-et-un passagers ont échappé in-extremis à la mort. Parmi les rescapés, quatre se trouvent encore dans un état inquiétant. Ils étaient inconscients lorsque les riverains venus à leur secours les ont remontés sur la rive. Deux corps ont été par ailleurs repêchés.
Ce drame est survenu aux alentours de 10h30. L’ embarcation impliquée dans ce meurtrier accident fluvial effectuait des liaisons commerciales entre les agglomérations de la rive gauche. Hier, elle transportait à son bord des tonnes de diverses marchandises ainsi qu’une cinquantaine de passagers lorsqu’une importante voie d’eau au niveau de la coque a eu raison d’elle.

Nombre aléatoires
Le naufrage s’est produit à la hauteur d’Ambohimena, où un affluent rejoint le Betsiboka. Des houles cassantes et des eaux profondes guettent dangereusement au niveau de ce passage obligé pour les usagers.
Tout s’est passé très vite. En quelques minutes, l’embarcation a fini dans les eaux profondes du Betsiboka.
Dans un sauve-qui-peut, les passagers se sont accrochés sur les objets et récipients flottants se trouvant à bord. Quelques -uns ont été emportés à la dérive sur des bidons vides ayant fait office de bouées de fortune, avant qu’ils ne soient repêchés par les piroguiers des environs.
Parmi les survivants, certains ont pour leur part réussi à rejoindre la rive à la nage tant bien que mal. D’autres naufragés qui ne savaient pas nager ont été pour leur part arrachés à une mort certaine par les personnes des environs, venus à leur secours.
La gendarmerie nationale a effectué une descente sur place. A la lumière des informations communiquées, le nombre exact des personnes qui ont emprunté
l’embarcation n’est pas encore déterminé. De ce fait, le nombre de disparus n’est pas précis. Les recherches se poursuivent.
Jusqu’à hier soir, le nombre de corps retrouvés était inchangé.