Actualités Social

Enseignement supérieur – Des bourses d'études japonaises ouvertes

L’opportunité de poursuivre des études supérieures au Japon s’ouvre une fois de plus aux jeunes élites. Ils ont jusqu’au 13 octobre pour s’inscrire au programme de bourse « initiative African Business Education » ou « l’initiative ABE » du gouvernement japonais. « Les récipiendaires de l’initiative ABE atteignent jusqu’à mille cinq cents étudiants d’Afrique. Nous essayons d’augmenter le nombre de bénéficiaires à Madagascar, mais cela dépend du niveau de compétence de chaque candidat », explique Manoela Razafimahefa, chargée de Programme de l’Agence japonaise de coopération internationale ou Jica Madagascar. C’était à la Résidence du Japon à Ivandry, hier, lors de la présentation des candidats sélectionnés au programme.
Les postulants devront être dotés d’un diplôme de bacc+4, d’un bon niveau d’anglais, âgés entre 22 et 39 ans, au 1er avril 2018, et surtout, avoir une forte motivation à devenir « un pont entre Mada­gascar et le Japon ». Deux séances d’orientation se tiendront les 22 et 29 septembre à l’ambassade de Japon.
Vingt-quatre Malgaches ont déjà bénéficié de ces bourses d’études japonaises, depuis leur lancement. Les deux premières vagues comptent dix-sept boursiers. Sept nouveaux candidats s’envoleront vers le pays du Soleil Levant, à la fin du mois pour des études de deux ans. « Cette initiative vise à rapprocher le personnel industriel de Madagascar et le secteur privé. À leur retour, ces jeunes participants ne manqueront pas de servir à la fois au développement industriel de la Grande île et au renforcement des relations entre nos deux
pays », souligne Yorio Ito, premier conseiller à l’ambassade de Japon. Ces récipiendaires n’y manqueront pas. « Je vais me concentrer sur la valorisation des déchets organiques pour le recyclage des ordures en source d’énergie. Cela créera beaucoup d’emplois et pourra influer au développement du pays », affirme Lucia Ando Rabe­narimanitra, une heureuse élue.

M.R.