Sport

Malagasy Rugby – Huit sorties internationales cette année

Après le succès des Makis Dames à la Coupe de l’océan Indien à la Réunion, ainsi que la première victoire de FT Manjakaray face aux Highlanders Blues à Maurice le week-end dernier, le président du Malagasy Rugby, Marcel Rakotomalala a annoncé avec beaucoup de fierté, hier au siège de la fédération que « Madagascar aura au moins huit sorties internationales cette année ».
Entre autres, les Makis U20 accompagnés par le coach Mamy Hajasoa Andria­maro partiront ce lundi pour disputer les 28 et 31 mars la Coupe d’Afrique en Namibie.
Huit pays répartis en deux zones sont en lice à ce sommet continental. Mada­gascar se trouve dans la zone Sud avec la Namibie, le Kenya, et le Zimbabwe. La zone Nord est pour sa part composée du Maroc, de la Tunisie, de la Côte d’Ivoire et du Sénégal.
En demi-finales directes, Madagascar affrontera le Kenya d’une part, et la Nami­bie contre le Zimbabwe. Le pays le mieux classé après décompte de points des deux zones gagnera le ticket pour le World Trophy Junior 2018.
Quant aux autres compétitions dans le calendrier de la fédération, les Makis U18 filles se préparent pour les Jeux africains de la jeunesse en Alger en juin, qualificatifs aux Jeux olympiques de la jeunesse à Buenos Aires en septembre. Et pour les seniors dames, après avoir remporté le sacre de l’océan Indien, elles joueront encore cette année la Coupe d’Afrique au Maroc.
Mais à court terme, la Grande île est représentée par deux clubs au Top 6 de l’océan Indien, qui en est à sa deuxième journée ce week-end. Ce dimanche au stade de Mahamasina, Cosfa affrontera la sélection de Mayotte.
« Nous vous promettons une bonne qualité de jeu… Nous ferons de notre mieux pour ravir la victoire », a lancé le capitaine des militaires, Rivo Jacky Ratsimbazafy hier.
Ce match sera précédé de celui entre FTM et JSTA, qui servira de préparation pour les gars de Manjakaray. « Et pour les Makis seniors hommes, on attend la confirmation de l’organisation de la Coupe d’Afrique sur le sol malgache qui est en cours », a annoncé Marcel Rakotomalala.

Serge Rasanda