Océan indien

Solidarité – La Réunion aide les sinistrés de Lombok

La tâche est immense et chaque petit geste compte. À Lombok, les dégâts sont gigantesques et on compte plus de cinq cent morts en un mois, dûs à une succession de séismes très violents. Dans cette île d’Indonésie, l’aide humanitaire s’active pour aider les quatre cent mille personnes déplacées (l’équivalent de la moitié de la population réunionnaise).
Parmi cette chaîne de solidarité, une association de La Réunion est fortement engagée : Aide Humanitaire océan Indien (AH-OI), qui, grâce à un membre présent sur place, permet de distribuer, entre autres, des colis alimentaires. «Nous travaillons depuis sept ans sur Lombok, explique Sam Limbada, fondateur d’AH-OI. Lors d’un premier séjour, nous avions été saisis par la misère qui saute aux yeux. Alors, de la même manière que nous travaillons sur Madagascar, Maurice et aussi La Réunion, nous avons décidé de nous investir pour cette région du globe».
Avec peu, voire pas de moyens, sinon la bonne volonté des bénévoles, AH-OI lance donc un appel
particulier après ces tremblements de terre meurtriers, en partenariat avec une autre association locale, Unir-OI.
«Nous envoyons l’argent que nous collectons à La Réunion à notre correspondant local, grâce auquel il achète sur place ce qui est nécessaire, notamment ce qui constitue les colis alimentaires. Nous sommes très présents sur les brocantes de La Réunion où le produit intégral de nos ventes va à l’association. Ainsi, si vous avez des objets, vêtements, livres ou tout autre chose, nous sommes prêts à les mettre en vente sur nos stands. Un seul euro, c’est déjà deux repas complets», conclut Sam Limbada.

© JIR