Actualités Faits divers

Port-Bergé – La résidence du chef de district est saccagé

Le chef de district de Port-Bergé est allé s’abriter chez sa famille après qu’une troupe composée d’environ cinq cents individus ait mis le feu à sa résidence, hier. Ces gens venant de la commune rurale de Tsimia Andranomena I se sont rendus à cette ville pour réclamer la libération de leurs camarades détenus pour violation d’une aire protégée. Ces rebelles se sont d’abord diligentés sur les locaux du département de l’Eau et forêt, lequel a effectué l’arrestation des prévenus, la semaine passée. Ils les ont vandalisés. Puis, ils se sont dirigés vers la gendarmerie qui les a informés que leurs proches ont été déjà traduits au parquet et renvoyés derrière les barreaux.
Finalement, ces émeutiers ont atterri chez le chef de district qui figure parmi les gestionnaires du site qui s’est enfui. Sa maison a été incendiée et entièrement réduite en cendres, selon les explications de la gendarmerie. Rien n’était récupérable.
D’après les dernières informations recueillies, l’autorité locale a décidé de relâcher les captifs impliqués dans cette affaire, afin d’éviter des pertes en vie humaine.

Voarisoa Davidson