Actualités Social

Éducation – Le centre « rêve d’enfant » enseigne l’art

Un centre sis à Ambohi­manarina, se spécifie sur l’enseignement d’art. Il s’agit du centre « rêv’e d’enfant ». « Notre objectif est que les enfants puissent apprendre d’autres matières que celles enseignées en classe et qu’après les six mois de formation, ils deviennent de petits artistes », explique Lilia Ramia­dason, fondatrice du centre, samedi. Pour cette enseignante de formation, les jeunes d’aujourd’hui manquent d’activité. « En dehors des activités parascolaires, la majorité se perdent dans la nouvelle technologie, les jeux vidéos. Nous voudrions les initier à d’autres domaines », renchérit-elle.
Créé depuis 2012, le centre a débuté avec l’enseignement des langues étrangères, à savoir le français, l’anglais et en novembre, il a lancé la formation de dessin. Ce n’est que le début, ambitionne Lilia Ramiadason. « Comme le local est encore un peu serré, les disciplines sont limitées, mais plus tard, nous envisageons d’enseigner les disciplines d’art plastique, l’art culinaire, la musique, la peinture », explique-t-elle.
À ce début, les enfants sont les principaux cibles du centre rêv’e d’enfant. Mais il ouvre également ses portes aux adultes qui souhaitent devenir professionnels de l’art.

M.R.