A la une Actualités Economie

Transport aérien – Corsair exclu des vols régionaux

L’autorité malgache rejette l’exploitation de Corsair d’une liaison entre La Réunion et Antananarivo. Il est interdit à la compagnie de vendre cette destination.

Coup dur pour Corsair. Cette compagnie aérienne risque de boire la coupe amère en 2018. Les autorités malgaches, à travers le ministère du Transport et de la météorologie, ont remis en cause ses vols régionaux. Lors d’une rencontre avec la presse, Ralava Beboarimisa, ministre du Transport et de la météorologie, confirme l’existence d’une décision d’interdiction à cette compagnie  d’exploiter la ligne Anta­nanarivo – La Réunion. « Corsair ne peut plus vendre cette destination », a déclaré le membre du gouvernement.
Cette décision intervient au lendemain de la signature du pacte d’actionnariat, entre Air Madagascar et Air Austral. La présence de Corsair sur cette ligne représente une menace pour toutes les compagnies opérant dans cette zone, dont le partenaire stratégique de la compagnie aérienne malgache. Le tarif proposé par la filiale de Tui est le plus compétitif du marché. Le tarif d’appel se situe à moins de 200 euros, et à 238 euros avec un bagage en soute. Pour le même trajet, Air Austral affiche un tarif plus que double. Sur son site internet, le prix moins élevé de la compagnie réunionnaise est de 325 euros pour un départ prévu du 25 décembre. Cette situation fait peut être peur aux autorités. D’où, cette mesure de « protectionnisme » malgré la libéralisation du ciel malgache. Une perte engendrée par Air Austral risque d’impacter le plan de redressement d’Air Mada­gascar. Les deux ne font qu’un maintenant.

Âpres négociations
Contacté, le responsable local de Corsair ne souhaite pas commenter cette décision du ministère. La liaison entre La Réunion et Madagascar continue encore d’opérer. Après d’âpres négociations et plusieurs mois de lobby, Corsair a obtenu tous les documents nécessaires à l’exploitation de cette destination. « Grâce au soutien du ministre du Tourisme ainsi que du ministre des Transports et de la Météorologie, Corsair annonce aujourd’hui l’obtention des droits de trafic Réunion/Madagascar », indique la société, dans un communiqué publié sur son site internet, en octobre 2016.
Depuis le 9 avril, la compagnie assure un vol hebdomadaire entre Antana­narivo et La Réunion. Corsair était présente sur le marché malgache pendant plus de vingt ans et a continué à desservir la Grande île au départ de Paris, permettant ainsi au plus grand nombre de se déplacer. Selon les chiffres publiés par la compagnie, en 2016, elle a transporté plus de trente cinq mille passagers. Elle affiche un taux moyen de remplissage de 87% sur cette ligne. Et pour sa confiance au marché malgache, Corsair a choisi de délocaliser son service de call center à Antananarivo. Tous les services ayant trait avec la relation clientèle sont traités au niveau de cette nouvelle plateforme.

Lova Rafidiarisoa

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Un garçon demande à sa mère :
    – Maman, qui est mon père ?
    – Le Père Noël, répond la mère, hargneuse.
    – Comment ça, tu es vraiment sûre s’étonne le gamin.
    – Comment ça ? Il est venu la nuit, il m’a fait un cadeau, et on ne l’a plus jamais revu !

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité