Océan indien

Solidarité – France Volontaires en mission

En quinze ans, France Volontaires a mobilisé plus de deux cents jeunes de La Réunion.

L’antenne réunionnaise de France Volontaires mobilise des jeunes, titulaires d’un bac+3 au moins. Leur mission en Afrique australe et à Madagascar touche divers domaines.

En partenariat avec les collectivités locales, sur cofinancement européen, l’antenne réunionnaise de France Volontaires propose aux jeunes diplômés, des missions de volontariat de solidarité internationale de douze mois, dans les pays de la région Afrique australe et océan Indien. Une dizaine d’offres sont à pourvoir dans les domaines de la coopération, de la communication, de la culture, de l’enseignement, de la gestion de projets, de la presse, de la santé.
En quinze ans, l’antenne réunionnaise a mobilisé plus de deux cents jeunes de l’île dans la région ultramarine. Pour la rentrée 2018, la plateforme des engagements volontaires et solidaires à l’international recrute des jeunes diplômés titulaires du baccalauréat consolidé par trois à cinq années d’études supérieures, avec peu ou pas d’expériences professionnelles, désireux de s’engager en mission de volontariat de solidarité internationale dès septembre dans les pays suivants : Afrique du Sud, Comores, Inde, Kenya, Madagascar, Maurice, Mozambique, Seychelles et Tanzanie.

Missions
L’antenne de France Volontaires à La Réunion implique la jeunesse réunionnaise sur des projets de
volontariat et de solidarité internationale dans des pays majoritairement en voie de développement, pour une durée de douze mois et renouvelable jusqu’à trente six mois. L’engagement des jeunes permet de venir en appui à des structures locales et concourt ainsi à renforcer les liens économiques, sociaux et interculturels entre nos pays.
Les volontaires exerceront des postes à responsabilité sur les missions suivantes : assistant au
chargé de mission section économie ; chargé de communication ; chargé de production ; chargé de projet interrégional ; chargé de mission environnement ; coordinateur de projets ; coordinateur pédagogique; directeur d’Alliance française; journaliste-formateur en presse audiovisuelle ; professeur de FLE ; responsable des événements culturels ; vétérinaire en appui aux risques épidémiologiques.

© JIR