Actualités Sport

Football – Telma Supercoupe – Réalisme et sang-froid, les clefs du match

La CNaPS Sport accueillera Fosa Juniors dans son antre de Vontovorona, ce samedi, pour le match retour de la Supercoupe.

Cette fois-ci, il faudra un vainqueur. La CNaPS Sport Itasy reçoit Fosa Juniors Boeny, ce samedi (14h30), au complexe sportif et culturel de Vontovorona, en Telma Supercoupe de Madagascar. Les deux clubs s’étaient déjà affrontés au stade Alexandre Rabemananjara de Mahajanga, dimanche dernier. Le match aller s’était alors soldé sur un résultat nul et vierge. Et ce, malgré des occasions franches de part et d’autre. Pour la deuxième confrontation de ce dimanche, il faudra indéniablement se départager, que ce soit au bout du temps règlementaire, au terme des prolongations ou lors de la séance des tirs au but. Cela passe indéniablement par un peu plus de réalisme de la part des attaquants.
À Mahajanga, les Caissiers auraient pu et dû ouvrir le score dès la septième minute de jeu. Sur un centre appuyé de Toby, qui a débordé sur l’aile droite, Balvano, le gardien de Fosa Juniors, n’a pas réussi à capter le cuir sur sa sortie. Niasexe s’est ainsi retrouvé seul devant le but vide. Mais il a manqué l’immanquable en envoyant la balle par-dessus la barre transversale. A-t-il été surpris par la trajectoire du cuir ? A-t-il manqué de précision ? A-t-il manqué de sang-froid ? Il s’agit d’un exemple parmi tant d’autres. Mais ce fut certainement de loin la meilleure action offensive du match. Dommage qu’elle n’ait pas pu être concrétisée jusqu’au bout.

Régler la mire
On parle ici d’une compétition nationale. Mais au niveau continental, rater ce genre d’opportunité ne pardonne pas. D’où la nécessiter de régler la mire, en commençant par le match retour de ce samedi. Contre le Kampala Capital City Authority (Ouganda) ou l’AFC Léopards (Kenya), les avant-centres de la CNaPS Sport et de Fosa Juniors devront exploiter la moindre demi-occasion, pour s’en sortir.
En parlant des avant-centres de Fosa Juniors, il leur reste trois semaines pour améliorer leur entente. Tous ont remarqué que Jean Yves et la nouvelle recrue, Nonot, n’arrivaient pas encore à faire fonctionner correctement leur duo, à Mahajanga. Normal d’un côté, puisqu’il s’agissait de la toute première sortie de l’ancien attaquant du Cosfa avec son nouveau club. Il cherchait encore ses marques. On attend de voir la suite, à Vontovorona, et on espère que l’association des deux joueurs sur la ligne de front nous offre ses premiers véritables frissons. Le face-à-face avec les deux centraux de la CNaPS Sport, Lanto et Ando, n’en serait que plus alléchant.

Haja Lucas Rakotondrazaka