Actualités Culture

Évènementiel – Synops Madagascar prône la solidarité

Le « Syndicat des producteurs de spectacle à Madagascar » (Synops) se redécouvre au grand jour, valorisant le professionnalisme de ses membres.

Pour la pérennité et pour une professionnalisation plus prononcée du secteur artistique et culturel, autrement dit du milieu de l’événementiel, en général. Une sorte de réunion plénière de tous les producteurs et organisateurs de la Grande île s’est tenue dans la matinée d’hier, au Pietra Hôtel Analakely. L’occasion pour eux de discuter des grands points à aborder pour améliorer le secteur, afin de pouvoir subvenir aux besoins des artistes, mais également aux attentes du public.
Tous fédérés au sein du « Syndicat des producteurs de spectacles à Madagascar » ou Synops Madagascar, les membres ont tenu à se retrouver pour exposer un plan de travail commun à entreprendre pour cette année. « Le secteur de l’événementiel contribue activement à l’essor de notre économie, il permet autant la création de nouvelles professions, que de l’aide à l’émergence de talentueux artistes. Cette année, nous tenons à élargir encore plus notre champ d’action en mettant l’accent sur la professionnalisation de nos membres, mais aussi à conscientiser l’État sur l’importance de cette entreprise culturelle et événementielle », affirme Modeste Rakotondravao-harisoa, responsable de M Production et président actuel du Synops Madagascar.

Des objectifs à atteindre
Le Synops Madagascar insiste désormais sur la solidarité, les formations et échanges d’expériences ainsi que le respect des normes internationales auprès de chacun de ses membres. S’affirmant comme le pilier du secteur culturel, artistique et événementiel, le Synops Madagascar a tenu à exposer hier, ses objectifs pour l’année.
Partant du constat selon lequel les producteurs sont souvent livrés à eux-mêmes par rapport à l’organisation de concerts ou autres événements culturels, le Synops Madagascar a établi un plan de travail visant la réalisation de six objectifs bien précis pour la professionnalisation, mais aussi pour la protection de ses membres. Il s’agit de recenser les producteurs nationaux, protéger tous les acteurs professionnels de l’événementiel, améliorer et élargir le secteur tout en valorisant les normes à respecter, créer un texte de loi à l’endroit des députés pour valoriser les vrais professionnels du métier. Il en est de même pour la mise en place des représentants du syndicat auprès de l’État et d’autres entités ou institutions où ces représentants sont indispensables. Enfin Il est nécessaire de créer un site-web regroupant toutes les informations relatives au syndicat.
Le Synops Madagascar a été officiellement fondé de manière officielle en 2012. Il était alors présidé par Jaobarison Randrianarivony de Media Consulting, suivi de Mamy Andriamasinarivo de DoSol en 2014. Hier au Pietra Hôtel, ils ont été une bonne quinzaine à s’être présentés, dont Be Mozika, Mi’Ritsoka Production, BM Production, Best Pro, Live Prod, Sary sy feo.mg, Media Consulting et Mada Pro. Le syndicat annonce ainsi une année prospère pour le secteur de l’événementiel.

Andry Patrick Rakotondrazaka