Actualités Region

Ambatondrazaka – Toutes les rues à réhabiliter

Profitant d’une aide apportée par la Région et la Préfecture, la capitale d’Alaotra-Mangoro, se lance dans la réparation des rues qui la sillonnent.

Que de travaux à réaliser. Depuis longtemps, le chef-lieu de la région Alaotra-Mangoro, Ambaton­drazaka, se trouve parmi les villes qui ont besoin non seulement de réparer leurs routes, mais aussi de révision et d’un nouveau profilage de la plupart des axes routiers les traversant. Route nationale, rues ou ruelles, rien ne suit les normes de l’urbanisme ou de l’esthétisme, à cause des traces laissées par les eaux de pluie.
En fait, leurs « ornières » sur les artères urbaines ressemblent beaucoup aux canaux d’évacuation des eaux usées qui sortent de tous les ménages qui forment les neuf fokontany constituant Ambatondrazaka. De surcroit, la réalisation d’un vrai plan d’urbanisme laisse à désirer depuis des décennies. Bref, sur la trentaine de kilomètres de rues qui sillonnent Ambaton­drazaka, seul un sixième ou un cinquième reste goudronné actuellement.
En conséquence, la situation génère des discussions, sinon de grands débats, non seulement chez la population, dans les bureaux, dans les écoles, mais aussi à bord des taxis-brousse, des taxis-ville, sur les taxis-motos où les relations entre passager et « pilote » ne cessent de se dégrader pendant le trajet.
Face à cette situation, ceux qui endurent ce mal des villes, des villages et autres localités, tentent de faire appel à tous les partenaires afin d’y apporter une solution rapide.

Hery Fils Andrianandraina