L'Express de Madagascar

Handball – Disparition – Mohamed Saleh n’est plus

Le sport en général, et le handball en particulier, est en deuil. Mohamed Saleh, ancien joueur et entraîneur du club Saint-Michel, est décédé à l’âge de 70 ans, samedi soir, à l’hôpital de Reims. Après une semaine d’hospitalisation, Mohamed Saleh a succombé d’une maladie cardiaque et du diabète, mais surtout du cancer du pancréas pendant des années.
Il est connu au début en tant que professeur d’éducation physique et sportive au collège Saint-Michel. Dans les années 70, il était parmi les premiers joueurs de handball du collège qui ont remporté d’innombrables titres régionaux et nationaux.
Saleh a été appelé en sélection nationale à plusieurs reprises et a défendu les couleurs nationales comme aux Jeux africains en Algérie en 1978. Plus tard il a été désigné entraineur national de l’équipe nationale féminine ainsi que celle des U18 garçons.
Saleh est quelqu’un de sérieux et de sévère d’après ses joueurs. « On s’entraîne à 5 heures du matin, on fait le tour de Tana en courant pendant une heure, le dimanche matin… Des entrainements sous un soleil tapant, sous la pluie, dans le froid… Des déplacements sportifs dès le 1er janvier. Et aussi faire des échanges et discussions allant même jusqu’à 22 heures, autour d’un thé … Des punitions, mais aussi des conseils et des leçons de morale », témoigne Zo Rasolofoson, capitaine de l’équipe masculine senior de Saint- Michel.