Actualités Social

Concours de paramédicaux – Une centaine de candidats pré-éliminés

Une nouvelle opportunité pour les paramédicaux diplômés des établissements privés. 2 805 paramédicaux sortants des instituts privés de Madagascar participeront, aujourd’hui et demain, au concours national pour le recrutement de 300 paramédicaux fonctionnaires.
Une centaine de candidats ont été éliminés, par les organisateurs du concours. Ils étaient 2 951 à déposer leur candidature. « Certains d’entre eux n’ont même pas le diplôme du baccalauréat, d’autres ont eu le diplôme de licence, bien avant l’habilitation de leur établissement », rapporte une source concordante. D’autres détails, comme le non respect de la limite d’âge qui est de 21 ans à 40 ans, ainsi que des dossiers incomplets, ont été également des critères de pré-élimination.
Ce concours, organisé conjointement par le ministère de la Santé publique et celui de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, se tient dans les six universités de Madagascar.
Ces 300 postes budgétaires se répartissent comme suit : 110 sages-femmes, 150 infirmiers et 40 techniciens de laboratoires d’analyses. Ceux qui réussiront ce concours seront affectés dans les centres de santé de base des zones enclavées. Chacune des régions d’Androy, d’Anosy, de Melaky et d’Ihorombe aura 25 postes.
Le résultat définitif est attendu avant le 31 mars. L’année dernière, il a été catastrophique. Seuls quatre sur les 1 000 concourants ont obtenu la moyenne au dessus de 12/20, alors qu’il y avait 500 postes à pourvoir. Cette fois-ci, la moyenne requise à l’épreuve théo­-rique sera de 10/20. Une épreuve pratique achèvera ce concours.

M.R.