Actualités Social

Sud – Huit districts en potentiel d’eau identifiés

La phase d »identification des zones présentant des sources d’eau dans le Sud avance. Huit districts dans le Sud de Madagascar dont Taolagnaro, Amboasary Sud, Bekily, Beloha, Ambovombe , Tsihombe, Ampanihy et Betioky Sud possèdent des potentiels en eau selon le Fonds des Nations-unies pour l’enfant (Unicef) lors d’un atelier sur la cartographie des ressources d’eau dans le Sud à l’hôtel Ibis, hier.
« L’atelier présente les résultats préliminaires d’une étude que nous avons faite en collaboration avec l’Union européenne, le ministère de l’Eau, et l’Unicef. Le but est de savoir comment on peut combiner, à travers la technologie des images satellites, les données dont nous disposons au sujet du sol, afin d’identifier, au niveau du grand Sud, les zones qui présentent un potentiel en eau. Identifier ce type de potentiel va nous aider à mieux repérer où l’on peut implanter des forages. Tout ceci dans le but final d’augmenter l’approvisionnement en eau dans le Sud de Madagascar », explique Charles Serele, spécialiste wash au sein de l’Unicef.
L’identification de ces potentiels permettra de tracer les zones de forages possibles. « Il nous reste encore la phase de validation au niveau du terrain, de confirmer ce potentiel. Ensuite, on pourra affirmer les proportions d’eau et donner des informations aux foreurs pour pouvoir mieux positionner les forages », ajoute-t-il.

Mamisoa Antonia