L'Express de Madagascar

Montée des eaux dans la ville.

Les quelques précipitations de la semaine dernière ont suffi pour transformer les rues de la capitale en rivières, la semaine dernière. D’Alarobia-Ivandry à Anosy, en passant par Ankorondrano, Besarety, Soarano, les eaux de pluie ont stagné sur les chaussées. La majeure partie des canaux d’évacuation d’Antananarivo n’est pas curée et ceci empêche l’écoulement des eaux…