Actualités Sport

Karting Rotax – À mi-saison, Tommi mène au général

Le championnat de Mada­gascar de karting rotax re­prend ce dimanche, sur le circuit Total Karting Mada­gascar d’Imerintsiatosika.
Il s’agira du troisième Grand Prix de la saison. À l’approche de cette avant-dernière échéance de l’exercice 2017, le jeune Tommi Rajoelison mène au classement général. Il dispose de 180 points à son compteur, avec un bilan d’une victoire et d’une deuxième place.
Cette année, le fils de Mamikely Rajoelison, ancien champion de rallye, roule sur un tout nouveau kart. Un Kosmic doté d’un moteur Evo. Et les investissements ont payé puisqu’il s’est imposé lors de sa première course avec sa nouvelle machine, c’était au mois de mai. Aujourd’hui, il est en position de force pour décrocher le titre de champion.
Cependant, rien n’est acquis et il doit encore surveiller ses rivaux. À commencer par Patrick Rambi­nintsoa (CRG), le double tenant du titre, et Haja Rakotomalala (Sodikart), tous deux crédités de 120 unités, qui ne se gêneront pas pour lui griller la politesse.
Derrière, le vainqueur du deuxième Grand Prix de cette année, John andry-Ratoby (Sodikart), quatrième avec 100 points, aura aussi son mot à dire. D’autant plus qu’il semble le mieux armé dans le paddock vu les moyens engagés par la team Mass’In dont il fait partie.
Le GP de ce dimanche se déroulera sur une configuration de circuit 1 000 mè­tres, avec un départ en sens inverse. Après la ligne droite des stands, les pilotes passeront donc devant le guest house, puis emprunteront une partie de la piste de location, avant d’enchaîner sur la piste de compétition en montée.
La course sera divisée en cinq parties, soit les essais libres, l’essai chronométré, la première manche de sept tours (Ndlr : grille de départ selon les résultats des essais chronos), la préfinale de neuf tours (Ndlr : grille selon le classement de la première manche) et enfin la superfinale de douze tours (Ndlr : grille de départ selon le classement de la préfinale).

Haja Lucas Rakotondrazaka