Politique

Élection – Cinq candidats remettent leur dossier

Journée riche hier à Ambohidahy où cinq candidats ont déposé leur dossier pour la présidentielle. Parmi eux figurent trois personnalités bien connues à l’image de l’ancien Premier ministre Jean Omer Beriziky ( JOB) venu lui-même s’acquitter des formalités à la Haute Cour Constitutionnelle accompagné de son staff dont l’ancienne ministre Elia Ravelomanantsoa et l’avocat Willy Razafinjatovo. JOB est présenté par le parti Antsika Madagasikara.
Le candidat du Parti liberal démocrate, Saraha Rabeharisoa s’est également présentée à Ambohidahy le jour de l’Assomption de même que Jean Jacques Ratsietison du parti Fahefa-Mividy no Ilain’ny Malagasy ( FMI), le fervent promoteur de la suppression du marché interbancaire des devises.
Deux candidats ont été moins attendus hier. D’abord le vieux cheval de retour de l’Udecma-Kmtp, l’ancien Conseiller suprême de la révolution ( CSR), Solo Norbert Andriamorasata. Absent de la scène politique depuis plusieurs années, l’ancien CSR tente pour la première fois sa chance les 80 piges bien sonnées.
Encore plus inattendue et jamais chuchotée la candidature de l’ancien militaire et enseignant Richard Razafy Rakotofiringa présenté par le parti des jeunes intellectuels pour l’avenir de Madagascar. Pas des plus jeunes non plus, ce candidat sort pratiquement de l’anonymat.
Ils sont maintenant douze candidats à avoir déposé leur dossier à la Haute Cour Constitutionnelle qui examinera chaque dossier avant de publier la liste de ceux qui vont pouvoir s’aligner au départ de la présidentielle du 7 novembre. Tout dossier incomplet sera automatiquement rejeté par la HCC.
Des candidats annoncés ne se manifestent pas pour le moment. Certains ont des problèmes financiers pour s’acquitter de la caution de 50 millions d’ariary.
Le dernier délai de dépôt de dossier de candidature est fixé au 21 août.

10 commentaires

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Mamibe mihitsy le toerana maha filoham-pirenena fa lasa hifanotofana ny manatitra ny antontan-taratasy eny @ HCC. Ny tena marina nefa dia tena MAFY be izany asa izany raha toa ka ny soa ho an’ny firenena no tena tanjona sy finiavan’ireo kandidà. Mila olona tena vonona hiasa marina izany no hipetraka eo fa tsy izay milaza fa mahavita @ alalan’ny resaka sy ny tsy fitiavana ny hafa fotsiny akory ary maro @reo kandidà efa tonga teny @ HCC no tahak’izany!

  • DJ, artista, Pastera!!efa samy nahitana solotena daholo ireo amin’izao fifidianana izao fa miandry ny tena kandidat mendrika sy ny tena mahavita mampandroso ity ny vahoaka fa hatreto aloha dia mbola ireo mpitady seza no be dia be sy loha-laharana amin’ny lisitra

  • Efa lamaodin’ny Malagasy ankehitriny ny mirotsaka ho filoham-pirenena , ahitana sarangan’olona maro mihintsy ireo kandida nefa misy amin’izy ireo no tsy mahafeno ny fepetra maha-filoha!

  • Mba manana traikefa ve ireto kandidà miseho mirotsaka ireto eh? raha ny fahitako azy aloa dia olona tsy manana fahaiza-mitantana firenena daholo ny ankamaroan’ireo kandidà efa nametraka ny antontantaratasiny.

  • l est reconnu que les candidats ont le droit de se présenter aux élection, mais les candidats les plus importants pour le peuple sont des personnes ayant des projets mûrs pour promouvoir le pays

  • Malalaka ny rehetra mametraka sy miditra ao anatin’ny azakazaka. Izay mahatana lazon’asy ihany noho lasa eto, izay efa tsara omana sy izay mamin’ny vahoaka.

  • Ce qui démontre la carence de Véritable homme ou femme de confiance à Madagascar comme dans d’ autres pays en voie de développement.

    Les meilleurs restent à l’extérieurs parce que bien souvent ils ont aussi échoué dans le parcours attendu pour rendre service au pays.

  • Ary manam-bola ho laniana ihany ilay malagasy ah!!! amiko tsy izay lasa aloha no ho lany filoham-pirenena fa izay manana vina Goavana, Hatreto aloha dia Hery ihany no azo ho lazaina fa matotra.

  • Maro tokoa no mirotsaka fa vitsy no mendrika sy tena manolo tena ho an’ny firenena. Anjarantsika vahoaka no mijery izay tena hampandroso ity firenentsika ity.

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité