Océan indien

Série de séismes à Mayotte – «À priori pas de risque» dit la ministre des Outre-mer

La ministre des Outre-mer Annick Girardin a indiqué, mardi à Mayotte, en préambule à l’annonce de mesures pour le développement du territoire, que la série de séismes ressentis ces derniers jours sur place «ne présente a priori pas de risques de dégât sur terre, ni de tsunami en mer».
Une centaine de micro-séismes, dont «une quinzaine avec des magnitudes supérieures à 3.0», ont été enregistrés depuis jeudi à Mayotte, a indiqué lundi la préfecture du département ultramarin.
La ministre, qui a eu elle-même l’occasion de ressentir les secousses depuis son arrivée dimanche, a reconnu que l’événe­ment pouvait «être une source d’inquiétude pour les citoyens».
«Je veux partager avec vous les dernières informations que nous avons du Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM). Cet essaim de séismes est ressenti malgré sa faible intensité car il est situé à 50 kilomètres des côtes et que son origine est assez peu profonde», a-t-elle expliqué.
«Il ne présente a priori pas de risques de dégât sur terre, ni de tsunami en mer et ne dépasserait pas jusqu’à présent le niveau 5 sur l’échelle du BRGM», a-t-elle ajouté.
La ministre a demandé à la préfecture de «produire une information journalière sur l’évolution du phénomène et d’anticiper tout risque prévisible pour la population», a-t-elle précisé.

© JIR