Sport

Rallye MOTUL – Deux nouvelles spéciales

La première manche du championnat sera caractérisée par deux nouvelles spéciales, Talata Morokay-Merikanjaka. Le parcours comptera onze épreuves chronométrées au total.

Innovation. Le club FMMSAM a choisi de s’éloigner un peu plus des habituelles pistes du côté de la RN2, pour le Rallye Motul des 25-26-27 mai prochain.
Ainsi, le premier rendez-vous de la saison comptera deux nouvelles épreuves spéciales dans son parcours, situées entre Ambatomanga et Mantasoa. Citons Talata Morokay – Ambohitrandria­manitra de 7,6 km et Ambohi­trandriamanitra-Merikanjaka de 11,5 km, à parcourir en aller (ES3 et eS4) et retour (ES6 et ES7).
Au total, le rallye proposera onze épreuves chronométrées, d’une longueur de 111,290 km. « On a pris du temps pour chercher ces nouveaux tracés, en bon état à hauteur de 75%, pour que les coureurs puissent y prendre du plaisir », a précisé Robbi Ratahina, hier en conférence de presse, chez Design Auto à Ankorondrano.
Ces nouvelles pistes seront empruntées durant la deuxième journée du samedi. Auparavant, pour le vendredi, le club FMMSAM propose un programme chargé, avec une parade sur le boulevard du marais Masay, à l’issue de la visite technique chez Sodiama à 7h, une cérémonie de départ toujours chez Sodiama à midi, ainsi qu’une première spéciale à Ambohima­nambola de 6,7 km.
Cette ES1 sera une véritable aubaine pour les spectateurs. « Ce sera une épreuve de mise en condition. Elle est spécialement conçue pour le public, car un point spectateur est accessible à proximité du bypass », a rajouté Robbi Ratahina.

Point spectateur
Comme cité précédemment, cette première des six manches de l’exercice 2018 portera l’appellation de Rallye Motul. « FMMSAM poursuit sa collaboration avec Motul. C’est un partenariat qui s’étalera sur du long terme. On tient à remercier Design Auto, importateur des lubrifiants Motul, de nous faire confiance », a conclu le président du club, qui fête son cinquantenaire cette année.
D’ailleurs, la célébration de cet anniversaire se reflètera sur les trophées spéciaux, promis aux lauréats de ce rallye. Et en fin d’année, FMMSAM entend organiser une grande fête pour célébrer ses cinquante ans (1968-2018).

Haja Lucas Rakotondrazaka