Actualités Faits divers

Migration – Une « wanted » et ses complices écrouées

Trois femmes, expéditrices des migrantes vers Arabie Saoudite, ont été jetées en prison, samedi. L’une d’entre elles, considérée comme étant le cerveau de l’affaire, a longuement joué au chat et à la souris avec le service des enquêtes spécialisées. Elle a été finalement débusquée à Anosibe après s’y être cachée pendant des années.
Vendredi, fortes d’un renseignement, les forces de l’ordre ont surveillé deux suspectes qui déambulaient à Anosy avec leurs clientes pour attendre la confection de leurs passeports. Elles comptaient quitter Mada­gascar pour rejoindre l’Arabie Saoudite. Cette tentative de migration clandestine a été démasquée.
Les deux cibles étaient tombées dans la nasse et ont été immédiatement placées en garde-à-vue. Pendant l’interrogatoire, elles ont cité le nom du magnat, qui figurait déjà parmi les personnes activement recherchées.
Cette tête pensante de l’affaire a été appréhendée, malgré une tentative de fuite Elles, pour des passeports de voyageurs clandestins vers un pays interdit, ont comparu devant le Parquet et ont été retenues à la maison
centrale d’Antanimora.

Hajatiana Léonard