Actualités Sport

Haltérophilie – Tojo Andriantsitohaina sacré champion

Franc succès dès la première journée. La Grande île a raflé quinze médailles dont trois en or, lors de la première journée du cham­pionnat d’Afrique à l’ile Maurice. Les cinq haltérophiles du pays en lice ce jeudi, ont tous remportés trois médailles chacun, de couleurs différentes.
Le triple médaillé d’or des jeux des îles de l’océan Indien à la Réunion, puis médaillé d’or et double bron­ze, au championnat d’Afrique au Cameroun en 2016, Tojo­nirina Alain Andriantsi­tohaina, vient de ravir trois médaillés d’or de la catégorie -62 kg, ce jeudi. Tojo s’est installé sur la plus haute marche du podium de sa catégorie, en soulevant 122 kg en arraché, 150 kg en épaulé jeté et 272 kg en total olympique.
Son frère, Erick Andrian­tsi­tohaina, pour sa part, remporte trois médailles d’argent dans la catégorie -56 kg. Les frères Andriantsitohaina ont en même temps réalisé cinq nouveaux records de Mada­gascar, lors de ce sommet africain. Erick a actualisé trois records chez les -56 kg, il a soulevé la barre à 101 kg en arraché, 133 kg en épaulé jeté et 234 kg en total olympique.
Tojo Alain a, quant à lui, signé deux nouveaux records, chez les -62 kg, celui de l’arraché 122 kg et 272 kg en total olympique.
Du côté des dames, Rosinah Randafiarisoa est vice championne d’Afrique de la catégorie -48 kg en arrachant trois médailles d’argent. Santatra et Sariaka terminent toutes les deux à la troisième marche en remportant trois médailles de bronze chacune.

S.R.