Actualités Social

Enseignement supérieur – Des étudiants bloqués en master 1

Le Master fait défaut à la mention économie de l’université d’Antananarivo. Des centaines d’étudiants sont bloqués à cause de sa fermeture.

Bloqués. Nandrianina Rajaonarivony, jeune étudiant en économie à l’université d’Antananarivo, était en pleins travaux de réparation de sa chambre lorsque nous l’avons rencontré. Pourtant, il aurait souhaité être dans l’une des salles de l’université, pour décrocher le diplôme de master 2 en cette année universitaire. Le master 2 reste indisponible pour cette année. « Avec le système Licence-Master-Doctorat, on ne délivre plus le diplôme de maîtrise. Pourtant, on ne nous donne pas l’occasion d’accéder au Master», déplore-t-il. Le master 1 ne lui permet pas de se présenter aux concours administratifs. Ces derniers  nécessitent le diplôme de maîtrise.
Le  master 2 a été fermé pour la mention économie depuis 2012, suite à « une désorganisation interne », comme l’indique le doyen de la Faculté du Droit, de l’économie, de la gestion et de la sociologie, le professeur Olivaniaina Rakoto Davida.

Manque d’infrastructures
L’université a cessé de délivrer le diplôme de maîtrise, depuis l’année universitaire 2015-2016. Des pourparlers entre étudiants et responsables de la mention sont en cours pour étudier leur cas.
Les responsables de cette mention font de leur mieux pour résoudre ce problème. Le master 2 sera ouvert, l’année universitaire prochaine, si tout s’arrange. Les infrastructures d’accueil sont très limitées, selon le professeur  Olivaniaina David Rakoto. « Nous ne pourrons accueillir que deux cents étudiants pour le master professionnel payant et une cinquantaine pour le master recherches, sauf réorganisation de la mention. En plus, seuls les docteurs, en sous effectif,  peuvent encadrer les étudiants de master. Il y aura donc un problème d’encadrement, lors du mémoire. Ces docteurs refuseront de faire des heures supplémentaires, si l’Etat ne les paie pas », explique-t-il.
Ce professeur avance que,  pour obtenir le master, ces étudiants pourront s’inscrire en master de la mention sociologie, droit ou gestion. Une proposition qui ne plaît pas à tous.
« Nous avons étudié pour devenir des diplômés en économie et non en d’autres filières », assènent quelques-uns

Miangaly Ralitera

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Question à 2 ariary : pourquoi abandonner et ne plus délivrer l’ancien (maîtrise) si on n’est pas encore capable d’adopter le nouveau (master 2)… ah, c’est le système SECES dans sa splendeur ! Par contre pour les indemnités, on peut EN MÊME TEMPS toucher celle de la résidence et celle du logement, sans qu’il n’y ait doute sur la redondance … alors que pour les diplômes, il vaut mieux EN MÊME TEMPS se priver de la maîtrise et ne pas avoir de master !!!