Economie

Transport Aérien – Tsaradia priorise les dessertes nationales

La nouvelle compagnie assurera les vols nationaux d’ici quelques mois. Future filiale d’Air Madagascar, elle reprendra la flotte et le personnel de celle-ci.

Décollage. L’annonce au personnel d’Air Mada-gascar de la filialisation de l’activité domestique a été faite par le comité de direction de la compagnie en octobre 2017. Une information confortée par la compagnie dans une annonce, publiée vendredi dernier, qui affirme que la préparation pour le lancement de la compagnie filiale d’Air Madagascar dédiée au réseau intérieur se poursuit. Tsaradia a obtenu le 17 avril sa licence d’exploitation, licence délivrée par l’Aviation Civile de Madagascar qui lui permet de commercialiser des vols (passagers et cargo). Des vols commerciaux devraient être réalisés.
La future compagnie a également intégré le CTA (Certificat du Transporteur Aérien) d’Air Madagascar, ce qui, d’une part, l’autorise à démarrer ses opérations et, d’autre part, lui permet d’assurer ses vols en toute sécurité. « Les autres démarches réglementaires pour la création de la compagnie aérienne suivent leurs cours et Air Madagascar est confiante quant au respect de l’agenda mis en place jusqu’à son premier vol », confirme Besoa Razafimaharo, directeur général d’Air Madagascar. Ainsi, afin de renforcer sa politique de priorisation des dessertes nationales, la future filiale d’Air Madagascar assurera deux rotations quotidiennes pour les grandes destinations touristiques, à l’image de Nosy Be, Antsiranana, Toamasina et Toliara. Cette fréquence s’effectuait à une rotation quotidienne auparavant.
Pour les destinations secondaires à l’instar de Sainte-Marie, Maroantsetra, Sambava, Mahajanga ou encore Morondava, Tsaradia garantira une desserte quotidienne.

Collaboration
Pour ce faire, la compagnie filiale s’équipera d’une flotte d’aéronefs composée de quatre ATR 72 et 42 ainsi que deux autres Twin Otter. En cas de période de rush, Tsaradia affrétera un appareil, ayant plus de capacité, de la compagnie mère via le système « Aircrat Crew Maintenance Insurance » (ACMI).
Ce procédé permettra à Tsaradia de louer un avion avec équipage tout en ayant la garantie de l’assurance et de la maintenance d’Air Madagascar. Une collaboration que la compagnie maintiendra aussi au niveau de ses ressources. Une partie du personnel sera transférée vers la nouvelle compagnie. « Pour accompagner les employés concernés dans ce changement important, une campagne interne de sensibilisation a été organisée avec des points d’information réguliers, avec les représentants du personnel ou directement avec les employés qui seront transférés. Il y a aura des séances d’information pour affirmer que le personnel transféré conservera intégralement ses avantages, comme son ancienneté, afin de permettre une évolution de carrière en fonction des besoins d’Air Madagascar comme de Tsaradia », rassure la direction générale.

Harilalaina Rakotobe

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • utilisateur d’AIR MADAGASCAR quatre fois par an cette compagnie doit faire des efforts a tous les niveaux
    d’organisation – Je n’ai jamais fait un seul trajet avec cette compagnie sans un imprévu –
    Ca doit faire partir des gènes de cette entreprise nationale