Actualités Social

Centre hospitalier mère-enfant – Un bâtiment à deux étages en vue

Le Centre hospitalier universitaire mère-enfant Tsaralalàna comprendra incessamment deux nouvelles unités.

Chirurgie infantile et oncologie pédiatrique. Ce seront les deux nouvelles unités du pavillon IV du  Centre hospitalier universitaire mère-enfant Tsaralalàna (Chumet) après les travaux de reconstruction et d’extension. « Il s’agit du quatrième projet de l’Association des amis de Madagascar (Akama) et le plus gros car il va s’étendre sur une superficie de 3 092m2. Le bâtiment comportera deux étages et ce pavillon abritera deux unités dont la chirurgie infantile et la cancérologie avec une capacité de 200 lits », confie Danil Ismael, membre fondateur de l’association Akama. La démolition du pavillon est achevée et l’association attend la fin de la saison pluvieuse pour démarrer les travaux de construction. « Nous avons prévu de les commencer au mois de juin et ils s’exécuteront pendant dix-huit mois », poursuit-il.
Outre la structure, Akama pense déjà aux mobiliers et aux équipements mais la fourniture
de certains outils dépendra du ministère de la Santé publique. À titre de rappel, ce Pavillon IV fait suite aux projets de réhabilitation des Pavillons I baptisé Akama, II portant le nom d’Ismael et III nommé Rotary-Akama.

Perspectives
Les projets ne manquent pas comme le souligne Danil Ismael, mais il indique qu’il ne faut pas courir après deux lièvres à la fois. L’association se concentre pour le moment sur le Pavillon IV du Chumet et il se pourrait que le centre hospitalier d’Ambohi­miandra soit à inscrire dans un projet d’avenir. « Sûrement, nous interviendrons toujours dans le secteur de la santé de la mère et de l’enfant », soutient-il.
L’histoire de l’ensemble du projet remonte à plus de dix ans. Ce père de famille a rendu visite au directeur de l’établissement et a constaté les conditions dans lesquelles les infrastructures et les enfants se trouvent. D’où l’initiative de mobiliser l’Akama dans la réhabilitation de quelques pavillons, ce, jusqu’à ce jour. Le montant total des nouveaux travaux s’élève jusqu’à 6 milliards ariary et l’association accepte la contribution de tout un chacun qui s’allie aux causes des enfants. Tous les donateurs peuvent verser leur participation au compte 0000107208700107MGA de la banque BMOI.

Données statistiques entre 2012 et 2014
Indicateurs    2012    2013    2014
Nombre de lits    75    80    80
Nombre d’enfants    3433    3834    3833
Décès    225    271    268
Taux de mortalité (%)    6,44    7    7,08
Malades refusés pour faute de place    695    635    558
Consultation externe spécialisée    4594    5317    5933
Consultation gratuite    8669    8251    7566

Farah Raharijaona