Actualités Sport

Pétanque – Mondial – Taratra termine au neuvième rang

Taratra a représenté Madagascar au concours de tir. 

Le championnat du monde a débuté par le concours de précision, hier après-midi. Taratra a pris la neuvième place à l’issue des qualifications et devra passer par les repêchages.

Le coup d’envoi du cham­pionnat du monde de pétanque a été donné, hier, dans la ville de Desbiens, au Canada. Ce 48e Mondial a débuté par le concours de tir de précision, à 9h heures locales, soit 16h heures malgaches.
Taratra Rakotoninosy a été choisi pour défendre les couleurs de la Grande île. Au terme des cinq ateliers des qualifications, il a fini avec un total de 41 points. Ce qui lui a valu de terminer à la neuvième place, ex-aequo avec le Luxem­bourgeois Alain Azerta et le Portugais Hugo Rodrigues. Il devra ainsi passer par les repêchages, samedi, pour tenter de décrocher une place pour la phase à élimination directe.
Le classement général est dominé par le Marocain Hicham Boulassal, qui a terminé avec un cumul impressionnant de 50 unités. Derrière le Maghrébin, les trois au­tres boulistes qualifiés directement sont l’Italien Diego Rizzi (48 pts), le Hollandais Koogie Kees (47pts) et le Thaïlandais Thanakorn Sangkaew (45 pts).
Dans le premier atelier, Taratra a signé un joli score de 14 points. Mais par la suite, il a quelque peu baissé de rythme, avec 5 points dans le deuxième atelier, 6 dans le troisième, 6 également dans le quatrième. Fort heureusement, il s’est repris dans la cinquième et dernière joute, pour engranger 10 points. D’où son cumul de 41 points.
Du côté de la compétition en triplettes constituées, Madagascar est opposé à l’Ecosse, au premier tour du système suisse. La formation écossaise compte dans ses rangs John Wilson, Robert Stronach, Derek Adam et Richard Carter.

Madagascar vs Écosse
Le quatuor malgache, composé de Taratra Rakoto­ninosy, Hery Razafimaha­tratra, Rado Rajaobelina et Irenée Rajaonarison alias Nanah, part logiquement avec la faveur des pronostics. Tenante du titre, la Grande île bénéficie d’un statut de favorite, au même titre que la France ou encore la Thaïlande.
En parlant de l’Hexagone justement, elle se vante de posséder une dream team, avec les deux Philippe, Quintais et Suchaud, ainsi que Dylan Rocher et Henri Lacroix. L’équipe de France est confrontée à Jersey au premier tour. Eliminée en demi-finales des Masters il y a dix jours, elle entend se refaire durant ce Mondial.
De son côté, la Thaïlande est représentée par Thaloeng­kiat Phusa-At, Suksan Piachan, Sarawut Sriboon­peng et Thanakorn Sang­kaew. Les Thaïlandais héritent de la Slovénie au premier tour.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Bonjour, eh oui ….?,la France se ‘vante’ de posseder une dream team ,il est sur que Madagascar ne se permet d’affirmer cela?,allez amis Malgache mettons cote a cote les titres de l’equipe Quintais , Suchaud , Lacroix et Rocher ….. ?, a premiere vue y PAS PHOTO et Dylan Rocher a certainement plus de titres que l’Equipe de MADAGASCAR, de plus vous etes comme toujours mal place de parler de pretention …, lisez votre article sur votre equipe feminines, pour finir relisez vous concernant vos des Equipes nationales qui sont a vous lire regulierement les plus fortes , foot, rugby, petanque (2), ect… a par la petanque …..?ravalez votre suffisance . VELOMA

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité