Actualités Faits divers

Ecole de la gendarmerie – Un lieutenant viole une élève souffrante

C’est la première fois qu’un pareil acte est commis à l’école de la gendarmerie  à Ambositra.

Présenté au parquet avant-hier, un officier, instructeur à l’école de la gendarmerie a été incarcéré pour le viol d’une élève gendarme. Il a reconnu l’acte dans son rapport.

Une première à l’école de la gendarmerie nationale à Ambositra. Présenté devant le parquet avant-hier pour le viol d’une élève gendarme en formation, un lieutenant instructeur a été placé en détention préventive au terme de son audition.
Les faits remontent à la journée de samedi. Étant parmi les candidats et candidates reçus pour faire partie du 74e promotion de l’école d’Ambositra à l’issue des épreuves du concours de sélection, la victime et ses pairs suivent actuellement une phase de prise en main qui s’étend sur un mois. Ayant manifesté des signes de faiblesses pendant cette phase d’endurance où le temps de sommeil et de répit est limité, la jeune élève gendarme a été admise à l’infirmerie.

Soûl
Les informations communiquées révèlent que la victime était souffrante et suivait des soins lorsque l’abus sexuel a été commis. L’officier incriminé aurait d’abord essayé d’user de son autorité pour parvenir à ses fins, mais la jeune femme aurait opposé une résistance farouche.
Se heurtant au violent refus, il a eu recours à la violence pour ensuite commettre son acte d’après les dénonciations.
Le lieutenant mouillé dans ce fait-divers sordide a mentionné les faits lorsqu’il a établi son rapport pour le soumettre à ses supérieurs hiérarchiques, d’après les informations communiquées par une source auprès de la gendarmerie nationale.
Dans ses écrits, il relate avoir commis l’acte sous l’emprise de l’alcool.
Blessée lors de l’agression, la victime a été pour sa part envoyée d’emblée dans un centre hospitalier, où elle a été mise en observation médicale. Elle est néanmoins hors de danger. Cet abus sexuel contre une élève en formation a provoqué un tollé. Une ouverture d’enquête a été immédiatement préconisée, le commandement informé, et le suspect traduit devant le parquet sitôt les auditions bouclées.
Sortant de l’académie militaire à Antsirabe, le lieutenant incarcéré avait un parcours militaire très prometteur avant que cette histoire des plus aberrantes n’y mette de l’ombre.

Non classé

Ecole de la gendarmerie – Un lieutenant viole une élève souffrante

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter