Actualités Culture

Trass Tsiadana – Rija Ramanantoanina et Nanie en duo de charme

Des retrouvailles chaleureuses. C’est tous les deux portés par les douces mélodies du blues, du slow, ainsi qu’un bon zeste de jazz qui subliment leurs compositions respectives et communes que Nanie et Rija Ramanantoanina se sont retrouvés dans la soirée du vendredi. Rendez-vous était ainsi donné au Trass Tsiadana par Nanie qui profitait de son passage au pays pour partager un excellent moment de détente, mais avant tout de communion musicale avec son fidèle camarade Rija Ramanantoanina. Il n’est pas surprenant qu’avec une affiche d’une telle classe et d’une telle élégance, les lieux étaient bien remplis. Les noctambules retardataires qui souhaitaient se laisser bercer par les douces voix de ce duo ont dû patienter au bar, voire même à l’entrée pour manque de table dans ce lounge bar réputé.
Rija Ramanantoanina débute la soirée, accompagné par de talentueux musiciens tous majoritairement issus de la scène jazz nationale. Il enchaîne tout d’abord avec quelques interprétations inédites de sa part. « Un hommage à mes pairs, à ces auteurs et compositeurs de génie qui m’auront longtemps inspiré », confie-t-il. Vient ensuite Nanie avec qui il partage entre autre en duo sa chanson « Hay ve ka nisy » que toute la salle reprend en chœur. Nanie qui fidèle à elle-même ravit l’auditoire de ses plus grands tubes. Un moment voluptueux et mélodieux qui aura fait rêvé les noctambules présents à Tsiadana.

A. P. R.

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité