Economie

Énergie – Un système d’informations digitales en préparation

Efficience et efficacité. Un système technologique d’informations spécifique à l’Énergie sera mis en place d’ici le mois d’avril 2019. Le système digital permettra de dégager une vision étendue et détaillée du secteur, partagée par le secteur public et le secteur privé. La signature de convention s’est déroulée jeudi dernier à Ampandrianomby, entre l’Agence de coopération internationale allemande GIZ et le ministère de l’Énergie et des hydrocarbures. Actuel­lement disparates et venant de tous bords, les informations seront de ce fait plus canalisées. « Les bonnes pratiques sur toute forme d’obtention d’Énergie seront intégrées dans ce système d’informations énergétiques », a expliqué Lantoniana Rasoloelison, ministre de l’Énergie et des hydrocarbures.
L’utilisation du manioc notamment, dans la région Sud-Ouest, comme source d’énergie pratique, a été prise en exemple pour une éventuelle vulgarisation. Mais d’autres informations spécifiques telles que les sites de production, le montant des investissements à réaliser, les endroits prioritaires pour le lancement des projets figureront sous une forme web et beaucoup plus technologique.
Le GIZ appuiera financièrement et techniquement cette forme de base de données, lesquelles seront accessibles au public. « Il manque des données importantes sur le secteur, et cela facilitera les investissements et augmentera la transparence des informations », a précisé Martin Hoffman, chargé de programme Énergie de la GIZ.

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité