Politique

Passation – Le nouveau ministre de l’Intérieur prône la neutralité

Les candidats de la course à la magistrature suprême peuvent se préparer. Le nouveau ministre de l’Intérieur et de la décentralisation promet la tenue d’une élection cette année. En marge de la cérémonie de passation avec le ministre sortant Solonan­drasana Olivier Mahafaly, Tianarivelo Razafimahefa se veut rassurant. « Il s’agit de notre mission principale. Avec mes collaborateurs, nous allons faire en sorte qu’il y ait une élection libre, inclusive et transparente », a-t-il affirmé devant la presse.

En tant que représentant permanent et effectif de l’État sur l’ensemble du territoire, à travers les préfets et les chefs de district, le ministère de l’Intérieur et de la décentralisation (MID) a pour attribution d’apporter son appui « dans l’organisation des élections et consultations populaires, conformément aux dispositions législatives et réglementaires en vigueur ». Ainsi, ce département a un rôle moteur pour le bon déroulement des scrutins en collaboration avec la Com­mission électorale nationale indépendante (Ceni).
À travers ses démembrements, le MID couvre tout le territoire à travers les représentants de l’État répartis dans les vingt-deux régions et les cent dix-neuf districts. De par ses attributions, il s’agit du centre névralgique du traitement des résultats de vote.

Les observateurs se rappellent la panne d’électricité subite lors de l’élection présidentielle de 2006. Lors du scrutin de décembre 2013, il a fallu une semaine pour sortir les résultats définitifs des bureaux de vote d’Anta­nanarivo Renivohitra. Pour 2018, le nouveau MID promet ainsi la neutralité de l’administration. « Il s’agit du désidérata du peuple en général. Nous veillerons à ce que ce soit une réalité », conclut le nouveau ministre La tenue d’une élection sans contestation est exigée par la communauté internationale et relayée par tous les acteurs politiques depuis plusieurs mois. La traduction des promesses en actes est ainsi attendue de la part de ce nouveau numéro un du MID.