Actualités Politique

« Sabotage » énergétique – Des quartiers stratégiques ciblés

« Un acte de déstabilisation». C’est le terme utilisé par la société Jirama dans un communiqué de presse publié hier. Une missive dans laquelle la société d’eau et d’électricité demande aux usagers d’être « vigilants face à des coupures d’électricité ou des dégradations de matériel, particulièrement dans des endroits stratégiques ».
Des coupures d’électricité sont intervenues dans la nuit de samedi. De source avisée, « des quartiers stratégiques, notamment Antanimora, impliquant la maison d’arrêt ont été touchés ». Il ne s’agirait cependant pas de coupures techniques et encore moins de délestage. Des individus malfaisants, selon les explications des sources, « ont bidouillé le système local d’allumage ou de coupure de l’électricité ».
Ces individus, de prime abord, connaîtraient bien les installations, notamment « stratégiques » de la Jirama et la manière de les manipuler. « Des personnes malveillantes veulent perpétrer des actes de déstabilisation en trafiquant ou dégradant des dispositifs stratégiques de la Jirama, afin de causer des coupures d’électricité ou d’autres conséquences plus graves qui seraient préjudiciables pour la communauté », soutient la société d’eau et d’énergie dans son communiqué.

Garry Fabrice Ranaivoson