Sport

Cyclisme – Analamanga – Njaratiana Andriamirado renoue avec le succès

Njaratiana Andriamirado Rakotondravao impérial  au Marais Masay.

Une belle course comme on les aime. La ligue régionale de cyclisme d’Anala­manga a démarré la saison 2019 par une course qui a réuni pas moins de deux cent coureurs de la catégorie minimes, passant par les seniors et vétérans dimanche, au marais Masay Ankorondrano. L’épreuve phare que le public attendait concernait la catégorie senior hommes où on avait la participation des meilleurs coureurs du moment, à l’instar de Mazoni Rakotoarivony, d’Emile Randrianantenaina et de ses coéquipiers du club FCSA.

La course consistait à effectuer quarante tours du marais Masay, soit 80 kilomètres (4km x 20 tours) et le plus fort a été Njaratiana Andriamirado Rakoton­dravao, alias « Mainty », du FC Avaradrano. Il a bouclé les vingt tours du marais Masay en 2h23mn14s et coiffe Sandaniaina Randriamiharitra du CCFAM et le légendaire Jean de Dieu Rakotondrasoa dit Ravoatabia du FCSA à l’arrivée.

Gérant intelligemment sa course, Njaratiana Andria­mirado a pu mener de bout en bout le travail d’une vraie équipe avec ses quatre coéquipiers du FC Avaradrano. Contrôlant sa course, le plus souvent possible en se mettant au milieu du peloton, il a pu faire travailler ses coéquipiers tout en n’oubliant pas de fournir deux à trois attaques au bout du sixième et du treizième tour. Après, c’était aux autres coureurs de se démarquer.

Njaratiana a alors attendu le dernier tour pour donner ses derniers coups de pédale pour sortir vainqueur devant Sandaniaina Randriami­haritra, qui lui, a payé ses efforts en attaquant à trois tours de l’arrivée. Ravoatabia de son coté, n’était pas vraiment pressenti pour être un candidat au sprint final, mais faute de coéquipiers qui pouvaient se mettre tout de suite dans les roues des deux hommes de tête, il a été obligé de faire l’effort.

« C’était une course relativement dure dans la mesure où c’était la première course de la saison. De mon côté, je suis content de ce que j’ai pu faire avec le peu d’entrainement que j’ai eu avant cette course. La victoire me motive vraiment pour me donner à fond dans les prochaines courses. Mon objectif n’est autre que d’essayer de me distinguer au fil des compétitions pour avoir une place en équipe nationale, aussi bien pour les prochains Jeux des îles de l’océan Indien que pour le Tour cycliste international de Madagascar », explique Njaratiana Andriamirado Rakoton­dravao, qui renoue ainsi avec le succès après avoir gagné l’étape Antsapanana- Moramanga, durant le tour cycliste international de Madagascar en 2015.

Rideau donc pour cette course d’ouverture de saison pour la ligue régionale de cyclisme d’Analamanga. « C’était une bonne mise en jambes pour nos coureurs. De notre côté, on essaiera d’organiser une course toutes les deux semaines pour maintenir la forme des coureurs d’Analamanga. On invitera bien sûr les autres coureurs des autres ligues à venir courir, car c’est en ayant de l’adversité que l’on va plus vite progresser. C’est dans ce sens qu’on pourrait avoir des coureurs d’Analamanga au sein de l’équipe nationale qui ira défendre les couleurs malgaches aux prochains Jeux des îles de l’océan Indien », rappelle Naly Ravelonarivo, président de la ligue régionale de cyclisme d’Analamanga.