Culture

Évènement – « Miz’Art » met l’art au bénéfice de tous

Le projet « Miz'Art », par les membres de l'association la Teinturerie, attise la curiosité de divers acteurs culturels.

Un projet pérenne vise à favoriser l’accès à l’art sous toutes ses formes à un public de tous âges. « Miz’Art », initié par la Teinturerie, une association d’artistes, se découvre.

L’art et la scène culturelle à la portée de tous. C’est à travers ces mots que « Miz’Art », un nom jeu de mot sympathique, faisant référence à « mizara » ou partager, se découvre. Un nouveau projet de la part de l’association la Teinturerie affiche une nouvelle approche entre le public et les artistes. « Miz’Art », comme son nom l’indique, mettra principalement en valeur le partage et les rencontres, à travers sa programmation. Pour ce faire, il se découvre avec comme objectif principal « La promotion de l’art au bénéfice de tous ». Entre urbanisme et éducation à travers l’art, le projet s’affirme comme une plateforme d’expression exceptionnelle pour tous les passionnés d’art.

Anjara Ralaiarijaona, coordinatrice du projet d’affirmer, « À travers ce projet on met en avant l’importance d’élargir cette vision commune qu’on a pour l’art en général, pour un large public et une plus vaste communauté d’artistes. C’est pourquoi, on met en avant ces trois volets avec Miz’Art, à savoir l’embellissement de la ville, l’éducation artistique et la liberté d’expression ». Sur le long terme, la Teinturerie qui fédère en son sein des artistes pluridisciplinaires, entame une programmation éclectique par le biais de Miz’Art ».

Ouverture et apprentissage
Contribuer à la mise en place de divers lieux de création, d’apprentissage et de diffusion pour les artistes, le projet met un point d’honneur à valoriser l’espace public, ainsi que les infrastructures dédiées aux jeunes, dans la capitale. Ainsi « Miz’Art », à travers son volet qui concerne l’embellissement de la ville, sublimera Antananarivo d’œuvres d’art, tout en créant des installations ludiques et artistiques pour les enfants dans plusieurs lieux publics. Le jardin d’Antaninarenina, ainsi que des murs allant d’Ampasa­nimalo à Andohalo sont déjà prévus comme étant bénéficiaires de ces bienfaits du projet.

Concernant le volet éducation artistique, ce projet qui favorise le partage d’expérience et l’art à la portée de tous, prévoit une série de formations en arts plastiques pour des éducateurs spécialisés. De ce fait, les individus en situation de handicap, mais aussi tous bénéficiaires de ces formations, pourront faire valoir leur talent et leur créativité. Par la suite, deux expositions leur seront dédiées à l’Is’Art Galerie Ampasanimalo, en guise de restitution.
Concernant la liberté d’expression, « Miz’Art », toujours en collaboration avec l’Is’Art Galerie, propose des spectacles pour enfant chaque samedi, et des conférences les mercredis, tout en accordant une scène originale où chacun peut aisément s’exprimer. Au-delà de ce projet, la Teinturerie envisage aussi la création d’un studio d’enregistrement pour les mélomanes et d’un centre d’art numérique.
Un appel est ainsi lancé actuellement par la Teinturerie aux artistes qui souhaitent participer à « Miz’Art ». Peintres, graffeurs, animateurs ou éducateurs au sein d’Organisme non-gouvernemental, conférenciers, artistes du spectacles et professionnels des multimédias, sont tous les bienvenus.