Sport

Rugby – L’association RCTS distribue des vêtements aux enfants

Sport et action sociale. À l’occasion de la célébration du mois de l’enfant, ce mois de juin, l’association RCTS Soavimasoandro-Pachamama a distribué comme chaque année des vêtements chauds aux enfants du centre.
Deux cent soixante quinze enfants y suivent une éducation sportive et scolaire. Lors de cette occasion, les dirigeants du centre n’ont pas manqué d’exposer l’évolution de la situation sur le litige foncier qui l’oppose à la société Prime Immobilière. « Malgré la signature d’accord entre cette société et l’Association Pachamama sise à Soavima­soandro, aucune solution n’est en vue »,; a rappelé un des dirigeants de l’association.
Malgré la promessse d’ un terrain avec les infrastructures équivalentes à ce que l’association a déjà construit sur le terrain accaparé par la société, finalement cet accord n’a pas été considéré. En plus de dix ans, l’association a pu construire un terrain de rugby, des foyers, et a même envisagé de construire un dispensaire pour les trois cent enfants éduqués dans le centre.

Finalement, la société prometteuse veut que l’association Pachamama assure les frais de mutation du nouveau terrain qui vaut dans les 27 millions d’ariary. Ce qui n’était pas du tout mentionné dans les clauses de l’accord conclu entre les deux.
Depuis une année l’association est privée de terrain. La société en question, pour sa part, joue la guerre d’usure.