Politique

A chaud

Le député Randriarimalala quitte les Bleus
Le député John Randriarimalala, dit John Elite, démissionne de la présidence du groupe parlementaire HVM, à l’Assemblée nationale. Selon ses explications sa décision découle du verdict de la HCC qui sous-entend que les Bleus n’existeraient donc pas à la Chambre basse. « Cette décision s’impose aussi parce que je n’ai pas mené à bien la mission qui m’a été confiée, de défendre les lois électorales, car la HCC l’a, en grande partie, corrigé », ajoute-t-il. Le député d’Atsimondrano aurait également quitté les rangs HVM, puisqu’il n’a pas accompli ses obligations en tant que président de groupe parlementaire. Ayant décidé de recouvrer son statut de député indépendant, John Randria­rimalala déclare qu’il continuera de soutenir la politique présidentielle.

Le ministre Andriamandavy VII divise
La nomination de Riana Andriaman­davy VII, en tant que ministre de la Communication et des relations avec les institutions, divise l’opinion journalistique. Dans un communiqué publié, hier, Gérard Rakotonirina, président de l’Ordre des journalistes de Madagascar (OJM), a fait part de son regret, en réaction à cette nomination et appelle les journalistes à afficher leur insatisfaction, aujourd’hui, lors de la cérémonie de passation, à Nanisana. Sur sa page Facebook, Miary Rasolofoarijaona, secrétaire général de l’OJM, affirme que la déclaration faite par son président n’aurait pas été concertée avec l’ensemble du bureau de l’Ordre.