Region

Ankililaoka II – Un rassemblement pacifique dispersé

La gendarmerie d’Ankililaoka II, renforcée par des éléments venus de Toliara, a dispersé, hier, la centaine de personnes rassemblées dans le chef-lieu de cette commune rurale du district de Toliara II. Elles voulaient qu’on initiât un « kabary », un arrangement à l’amiable pour résoudre un conflit entre deux communautés villageoises. La dispersion s’est effectuée dans le calme, sans heurts ni violences de part et d’autre.
« Ces habitants d’Ankililaoka Avaratra étaient venus pour réclamer un « kabary » suite à l’assassinat d’un des leurs, il y a un an. Bien que les meurtriers ne soient pas encore démasqués, ils voulaient que le village de ces derniers et celui de la victime concluent d’avance un arrangement avec la remise de bœufs, dont le nombre serait à déterminer, a rapporté un responsable au sein de la gendarmerie.
Après la discussion dirigée par le chef du Dinabe du district de Toliara II, les manifestants ont accepté de retourner chez eux. L’affaire sera résolue entre les représentants des deux villages.
En fait, les gens d’Ankililaoka II ont été quelque peu surpris, hier matin, de la présence de personnes munies de bâtons ou de sagaies dans leur localité. Mais ils n’étaient pas inquiets, car le port de telles « armes » est chose courante dans ces contrées du Sud.

Nantenaina Njanahary