Actualités Region

Mahajanga – Plusieurs quartiers sous les eaux

Les fortes précipitations dans la Cité des Fleurs, depuis mardi, entraînent l’inondation des rues et des bas quartiers. Cette situation se répète tous les ans.

Les différents bas quartiers se trouvent sous les eaux à Mahajanga depuis une semaine. Comme Tsararano ambany et Tsararano anosikely ainsi qu’Ambalavola, Fiofio et Aranta, jusqu’à Ampasika et à Mahajanga be.
La zone de convergence intertropicale qui domine la partie Nord de l’île depuis quelques jours a ainsi caractérisé le temps à Mahajanga; de grosses averses se sont abattues depuis mercredi à ce jour, de jour comme de nuit et sans interruption.
Même si le cyclone Ava a disparu depuis dimanche, la région Boeny croule sous de fortes précipitations depuis mardi. Pire encore, mercredi soir jusqu’au matin, la pluie est tombée en trombes.
Du coup, les bas quartiers sont sous les eaux jusqu’à la hanche, notamment pour les personnes qui doivent emprunter le pont à Tsararano ambany.
« L’eau arrive jusqu’au genou chez nous à la maison et dans la cour. Tous les cahiers sont trempés », ont raconté les élèves d’un lycée public à Mangarivotra.
Habitués à cette situation, des habitants de ces quartiers inondés préfèrent rester chez eux.

Détour
À Mahajanga be, au rond-point devant le bureau de la Circonscription régionale de la Gendarmerie nationale, les eaux ont également submergé la voie publique. Tandis qu’à Ampasika près du rond-point devant la grande surface Score, comme tous les ans, le niveau de l’eau stagnante atteint la hauteur des genoux.
Les voitures légères ainsi que les taxis doivent attendre que les eaux se retirent pour pouvoir passer ou font un détour. Autrement, les véhicules tout-terrain passent facilement un peu partout. Chaque année, c’est la même situation mais aucune solution n’a été trouvée. Et les canalisations sont à revoir.

Vero Andrianarisoa