Actualités Region

antsiranana – Le Bazary kely nettoyé de fond en comble

Antsiranana n’a pas manqué de marquer la Journée nationale de l’assainissement. De bon matin, les personnalités politico- administratives, les fonctionnaires des services techniques déconcentrés, les forces de l’ordre, les représentants des ONG, des associations politiques ou non, se sont donné rendez-vous au marché du Bazary kely pour le nettoyage de cette place publique.
« Si le marché est propre, c’est au bénéfice de la population locale », a lancé le chef de la région Diana, Eddie Tongazara.
Certes, Antsiranana a été épargnée par la peste mais tout le monde a constaté de visu que la gabegie règne au sein de ce plus grand marché de la ville. Depuis l’entrée jusqu’au fond, la propreté des lieux laisse à désirer, tant dans les boucheries et les poissonneries que sur les étals des marchands de légumes et de fruits. Sans parler des pavillons pour les gargotes et les petits restaurants. Et au milieu du marché près des étalages des marchands de poissons a trôné une montagne d’ordures.
Déterminées, les personnes présentes se sont réparties en cinq groupes pour nettoyer les cinq rues qui mènent au marché. En deux tours d’horloge, des tonnes d’ordures ont été enlevées et du coup, les principaux axes vers le Bazary kely ont été nettoyés. Malgré l’indifférence des marchands, l’organisation de la journée a été quand même une réussite pour Antsiranana.
« Il faudra prendre des mesures sévères car ce marché est l’un des plus importants pôles économiques de la région, étant fréquenté par tous les marchands venant des districts », a déclaré le préfet d’Antsiranana, Arsène Banoma, lors de son intervention.
Après le Bazary kely, tous les services ont été invités à nettoyer leurs environnements respectifs. En particulier, les membres du personnel de la région Diana ont opté pour l’embellissement de la cité en plantant des arbres sur les deux côtés de la rue à l’entrée de la ville.

Raheriniaina